Aide Humanitaire et Protection Civile

Service tools

Amérique centrale

Quels sont les besoins?

L'Amérique centrale est la deuxième région du monde la plus exposée sur le plan de la fréquence, de la gravité et de l'étendue des catastrophes naturelles. Outre les inondations, les cyclones et les glissements de terrain dus à sa localisation dans la «ceinture de feu» du Pacifique, la région est régulièrement frappée par des tremblements de terre et des éruptions volcaniques. Les inondations sont également fréquentes et les dommages infligés aux cultures, au bétail et aux forêts ont des répercussions directes sur l'ensemble de la population.

En quoi consiste notre aide?

Présent dans la région depuis 1994, ECHO a octroyé à ce jour plus de 172 millions d'euros d'aide humanitaire à l'Amérique centrale.

Réactions aux catastrophes

En 2012, la Commission européenne a alloué 350 000 euros au Guatemala afin de réparer les dégâts causés par un tremblement de terre (de magnitude 7,2 sur l'échelle de Richter) survenu dans l'ouest du pays. Les fonds ont permis de secourir plus de 10 000 personnes vivant à San Marcos et Quetzaltenango. Ils ont servi à fournir des produits de première nécessité (couvertures, articles d'hygiène et ustensiles de cuisine), ainsi que de l'aide alimentaire, des soins médicaux d'urgence, de l'eau et des équipements sanitaires. ECHO a également aidé les populations touchées par une épidémie de dengue au El Salvador, par des inondations au Costa Rica et au Panama, par un tremblement de terre au Costa Rica et un incendie au Honduras.

En 2011, ECHO a alloué une aide de 4 millions d'euros au El Salvador, au Guatemala, au Honduras et au Nicaragua après la dépression tropicale 12-E, qui a entraîné la mort d'une centaine de personnes et provoqué des déplacements de populations et des dommages aux infrastructures et aux moyens de subsistance dans la région.

Renforcer la résilience des populations à risques

De nombreuses vies peuvent être sauvées grâce à la réduction des risques et à des mesures de préparation aux catastrophes. Le programme de préparation aux catastrophes prévu par ECHO (DIPECHO) pour la période 2012-2013 octroie 10 millions d'euros à 20 organisations partenaires afin de mener à bien des actions qui profitent à 500 000 personnes vivant dans la région. DIPECHO soutient l'application de mesures simples et peu coûteuses qui permettent de sauver des vies et de préserver des moyens de subsistance dans les situations d’urgence les plus graves. Celles-ci comprennent, entre autres, les systèmes d'alerte précoce, la cartographie des risques, l’éducation des populations, des campagnes de sensibilisation et la réalisation de petits travaux d’infrastructures permettant de réduire les risques. Au travers d'actions de formation, DIPECHO soutient également les organismes de prévention des catastrophes existant au niveau local, national et régional afin de renforcer leur capacité à faire face aux situations d'urgence.

En outre, 2 millions d’euros ont été débloqués en 2011-2012 afin de renforcer les capacités des populations exposées à de fréquentes sécheresses dans le «couloir de la sécheresse» (El Salvador, Nicaragua, Honduras et Guatemala), en préservant leurs moyens de subsistance et l'accès à l’eau.

Last updated
08/07/2014