Aide Humanitaire et Protection Civile

Service tools

Indonésie

Quels sont les besoins?

L'Indonésie, le plus grand archipel du monde, est situé sur la «ceinture de feu», l’une des régions de la planète les plus exposées aux catastrophes naturelles. Le pays, qui compte de nombreux volcans en activité proches de zones densément peuplées, est fréquemment secoué par des tremblements de terre. Ces catastrophes naturelles peuvent provoquer des destructions massives entraînant le déplacement de communautés entières. En octobre 2010, un raz-de-marée dans les îles Mentawai, au large de Sumatra, et l'éruption du volcan Merapi, à Java, ont provoqué la mort de 600 personnes et entraîné le déplacement de centaines de milliers d'autres. En 2009, les îles de Sumatra et de Java ont toutes deux été frappées par des tremblements de terre de magnitude supérieure à 7 sur l'échelle de Richter. Après de telles catastrophes, les besoins des populations concernées sont nombreux: abris temporaires, eau potable, équipements sanitaires, soins de santé de base, articles ménagers de première nécessité et actions de sensibilisation à l'hygiène. La taille du pays et le sous-développement de ses infrastructures empêchent souvent les secours d’atteindre rapidement les victimes.

En quoi consiste notre aide?

ECHO contribue actuellement à renforcer la préparation aux catastrophes et la résilience des populations indonésiennes, dans le cadre de son programme DIPECHO de préparation aux catastrophes. Au titre du programme 2012-2013 pour l'Asie du sud-est (doté de 11 millions d'euros), ECHO a alloué un montant de 1,57 million d’euros à des projets visant à réduire les effets des catastrophes naturelles sur les populations vulnérables d'Indonésie. Ces projets sont destinés à renforcer les capacités locales de préparation aux catastrophes en soutenant des activités menées à l'échelon local, ainsi que le renforcement des capacités locales, la mise en place de systèmes d'alerte précoce et l'organisation de campagnes de sensibilisation. Ils sont mis en œuvre par les partenaires d'ECHO dans les îles de Lombok, Flores, Sumbawa, Nussa Tenggara Timur et Irian Jaya. En outre, le pays bénéficiera d'initiatives régionales, notamment grâce à l'augmentation de la capacité de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge indonésiens à renforcer la sécurité et la résilience des communautés locales et à la mise en œuvre du programme de travail de l'AADMER visant à faciliter le dialogue régional entre la société civile et les organes de l'ANASE.

Last updated
08/07/2014