Aide Humanitaire et Protection Civile

Service tools

Protection

En quoi ce domaine est-il important?

La protection est une notion large, abordée de différentes manières allant de la fourniture d’une assistance humanitaire de base à la création d’institutions en passant par le déploiement de troupes de maintien de la paix.

Le droit international définit le cadre global de la protection des populations: cela inclut les droits de l’homme, le droit international humanitaire et les droits des réfugiés, qui définissent les obligations des États ou des parties en conflit de garantir la protection des civils et d’éviter ou empêcher tout comportement constituant une violation des droits de la personne humaine.

Comment intervenons-nous?

La protection fait partie intégrante du mandat du service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO), tel qu’il est défini dans le règlement du Conseil européen concernant l’aide humanitaire (1996) et confirmé par le Consensus européen sur l’aide humanitaire (2007). Son objectif est de réduire l’insécurité physique et psychologique et les risques de dommages chez les personnes et groupes menacés. Lorsque les acteurs humanitaires fournissent des services d’assistance générale, ils doivent faire en sorte que leurs actions ne portent pas préjudice à la protection et n’exacerbent pas les inégalités existantes (principe «ne pas nuire»).

Les lignes directrices de 2009 en matière de financement des activités de protection humanitaire  définissent le cadre dans lequel ECHO peut soutenir les activités de protection, notamment les types de partenaires et d’activités auxquels s’adressent les financements. ECHO soutient les activités non structurelles visant à réduire les risques de violence, de coercition, de privations et d’abus perpétrés par des êtres humains dans le contexte des crises humanitaires, et d’atténuer les effets de ces actes sur les personnes ou les groupes vulnérables. Le terme «structurel» se rapporte ici au processus à long terme de construction ou de renforcement des institutions.

Dernière mise à jour
05/06/2014