Aide Humanitaire et Protection Civile

Service tools

Évaluation globale des besoins

Pourquoi est-ce important?

Le service d'aide humanitaire de l’UE s’efforce de répondre aux besoins des personnes vulnérables confrontées à une crise, dans le respect des principes de l’aide humanitaire établis par le consensus européen sur l’aide humanitaire: impartialité, neutralité et indépendance.

Cette approche axée sur les besoins permet de répartir les ressources entre les différents pays de manière cohérente, en fonction de leurs besoins respectifs et indépendamment de toute pression, et de garantir la crédibilité et la transparence de l’aide humanitaire de l’UE.

Comment appliquer une approche axée sur les besoins?

Le service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO) a mis au point un cadre pour évaluer et analyser les besoins dans des pays et lors de crises spécifiques. La première phase de ce cadre fait appel aux outils ci-après développés par ECHO:

  • Global Vulnerability and Crisis Assessment (Évaluation globale de la vulnérabilité et des crises - GVCA)
    Le Global Vulnerability and Crisis Assessment est un outil qui, à partir d’indicateurs nationaux et de données composites, permet une analyse comparative des pays et des crises afin de pouvoir identifier le degré de vulnérabilité / degré de gravité de chaque crise.

    Le premier composant identifie les pays les plus vulnérables, ceux où les besoins humanitaires seront probablement plus pressants en cas de catastrophes, au moyen d’un indice de vulnérabilité; le deuxième composant identifie les pays qui se trouvent effectivement dans une situation de crise correspondant aux critères d’intervention d’ECHO, au moyen d’un indice de crise. Ces deux indices, une fois combinés, définissent les priorités d’intervention.
     
  • Identification des crises oubliées (FCA)
    L’Identification des crises oubliées est une méthode qui permet d’identifier les situations de crise humanitaire grave dans lesquelles les populations touchées ne reçoivent pas suffisamment, voire pas du tout, d’aide internationale.
    La deuxième phase du cadre est axée sur la situation de pré-crise et l’analyse des réponses. Cette analyse est réalisée conjointement par les experts d’ECHO sur le terrain et ceux qui se trouvent à Bruxelles. L’évaluation et l’analyse en deux phases permettent d’établir un ordre de priorité dans les besoins, d’éclairer le processus d’élaboration des plans stratégiques (Plans de mise en œuvre humanitaire - HIP) et d’étayer l’allocation des fonds par des faits.

Comment soutenons-nous la prise de décision fondée sur des faits et l’évaluation des besoins dans le secteur humanitaire?

ECHO aide le secteur humanitaire à améliorer les capacités, la qualité et la coordination des approches d’évaluation des besoins de différentes façons, notamment:

Depuis 2007, ECHO a investi plus de 18 millions d’euros dans le financement d’initiatives d’évaluation des besoins mises en œuvre par des organisations partenaires, comme le Programme alimentaire mondial (PAM), la FAO, l’OCHA, le HCR, HelpAge International, CARE-UK, ACTED, le Conseil norvégien des réfugiés (NRC), Action Contre la Faim (ACF), Save the Children (UK), etc.

Dernière mise à jour
05/06/2014