Aide Humanitaire et Protection Civile

Service tools

Partenariats de la protection civile

Le service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO) a mis en place et développe une série de partenariats dans le domaine de la protection civile. ECHO assure la coordination du mécanisme de protection civile, qui réunit les capacités nationales de 31 pays d’Europe. Il collabore aussi avec d’autres services de la Commission européenne ainsi qu’avec des institutions européennes et internationales.

Mécanisme de protection civile de l’UE

Les 28 États membres de l'UE ainsi que quatre autres pays européens (l'ancienne République yougoslave de Macédoine, l'Islande, et la Norvège) regroupent leurs capacités nationales en matière de protection civile au sein du mécanisme de protection civile de l'Union. Ce mécanisme est géré par le Centre de coordination de la Réaction d’Urgence (ERCC), situé au siège d’ECHO à Bruxelles. Lorsqu’un pays sollicite une aide d’urgence, l’ERCC organise et coordonne le déploiement des équipes et du matériel de protection civile fournis par les pays participants.

Plus d’informations sur le fonctionnement du mécanisme de protection civile de l’UE.

Institutions européennes

Le service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO) et le Centre de coordination de la réaction d’urgence peuvent faire appel aux services de la Commission qui possèdent des connaissances et une expertise spécifiques dans le cadre de missions de prévention ou de réponse à une crise. ECHO collabore notamment avec la DG Justice, la DG Affaires intérieures, la DG Santé et consommateurs, la DG Action pour le climat, l’Agence européenne pour la sécurité maritime (EMSA) et la DG Environnement.

En cas de catastrophe impliquant une pollution marine, les mesures de prévention et la réponse à la crise relèvent de l’EMSA. Plus d’informations sur les réponses à la pollution marine.

La directive européenne Seveso, qui dépend de la DG Environnement, définit des règles concernant la prévention des accidents industriels majeurs et les moyens de limiter leurs conséquences.

Voisinage européen

L’UE promeut une politique de voisinage active au travers de la politique européenne de voisinage (PEV), qui vise à renforcer l’intégration économique et politique avec les pays voisins de l’Union.

Le programme Partenariat oriental mis en place dans le cadre de cette politique, étend à l’Europe orientale la coopération pour les activités de prévention, de préparation et de réponse en matière de protection civile. La coopération avec l’Arménie, l’Azerbaïdjan, le Belarus, la Géorgie, la Moldavie et l’Ukraine vise non seulement à prévenir les catastrophes touchant ces pays partenaires et l’UE, à s’y préparer et à y réagir, mais aussi à contribuer à la stabilité sociale et politique de ces pays. Le changement climatique fait également partie des domaines couverts par la coopération dans le cadre de ce partenariat.

La protection civile est aussi à la base de la coopération dans le cadre de l’Union pour la Méditerranée. Le programme Prévention, préparation, réponse aux désastres naturels et humains (PPRD) mobilise à la fois les pays partenaires de la Méditerranée et le mécanisme européen de protection civile. Ses bénéficiaires sont les pays de la Méditerranée et les pays des Balkans.

Organisations internationales

En cas de situation d’urgence, les équipes européennes de la protection civile travaillent en collaboration avec des organisations internationales. Ses principaux partenaires sont:

Partenaires dans le monde

La Commission européenne a signé des arrangements administratifs avec plusieurs pays en vue d’améliorer la coopération et de faciliter la préparation aux situations d’urgence. Les accords conclus avec l’Australie, les États-Unis, la Moldavie, la Russie et l’Ukraine couvrent différentes activités, depuis l’échange d’informations lors de situations d’urgence majeures jusqu’à l’échange de meilleures pratiques en matière de gestion des situations d’urgence. En outre, des lettres d’intention et des programmes de soutien régional régissent d’autres formes de collaboration avec d’autres pays. Des lettres de coopération ont été échangées avec le Chili et le Japon.

Plus d’informations sur les partenaires en matière de protection civile dans la liste de contacts du vade-mecum de l’UE.

Dernière mise à jour
21/06/2014