Chemin de navigation

Autres outils

Langues officielles de l'UE

L'Union européenne compte actuellement les 24 langues officielles suivantes:

  • Allemand
  • Anglais
  • Bulgare
  • Croate
  • Danois
  • Espagnol
  • Estonien
  • Finnois
  • Français
  • Grec
  • Hongrois
  • Irlandais
  • Italien
  • Letton
  • Lituanien
  • Maltais
  • Néerlandais
  • Polonais
  • Portugais
  • Roumain
  • Slovaque
  • Slovène
  • Suédois
  • Tchèque

Le personnel de la DG Traduction traduit essentiellement de et vers ces langues, même si, en cas de besoin, il peut traiter des demandes dans d'autres langues, comme le russe, l'arabe et le chinois.

Pourquoi autant de langues?

En tant qu'entité démocratique, l'Union européenne se doit de communiquer avec les citoyens dans leur langue,de même qu'avec les gouvernements nationaux et les administrations publiques, les entreprises et d'autres organisations, dans toute l'UE. Les Européens ont le droit de savoir quelles sont les décisions prises en leur nom. Ils doivent également avoir la possibilité de participer activement à la construction européenne sans devoir apprendre d'autres langues.

Les institutions de l'UE adoptent des actes législatifs qui s'appliquent directement à tous les citoyens de l'UE. Chacun — citoyens, organisations et tribunaux — doit pouvoir les comprendre: ces actes doivent donc être disponibles dans toutes les langues officielles.

En utilisant autant de langues nationales que possible, l'Union européenne et ses institutions sont plus ouvertes et efficaces.

Nouveaux membres, nouvelles langues

Le nombre de langues officielles augmente au fur et à mesure de l'adhésion de nouveaux États membres.

Langue officielle de l'UE depuis...
néerlandais, français,
allemand, italien
1958
danois, anglais
1973
grec
1981
portugais, espagnol
1986
finnois, suédois
1995
tchèque, estonien,
hongrois, letton,
lituanien, maltais,
polonais, slovaque,
slovène
2004
bulgare, irlandais,
roumain
2007
croate
2013

 

En 1958, la Communauté économique européenne a adopté un règlement désignant le néerlandais, le français, l'allemand et l'italien comme ses langues officielles, puisqu'il s'agissait des langues parlées dans les six pays fondateurs.

Depuis lors, le nombre de langues officielles augmente à mesure que l’Union accueille de nouveaux pays. Le nombre de langues officielles est inférieur à celui des États membres, car certaines d'entre elles, comme le néerlandais, le français, l'allemand et le grec, sont parlées dans plusieurs pays.

Liens utiles

 
Élargissement de l'UE
tout sur l'adhésion de nouveaux pays
 
 
image