Chemin de navigation

Print versionDecrease textIncrease textSubscribe to our RSS Feed
DG Interpretation Conference Video Portal
DG Interpretation Conference Streaming Portal
EU careersTREATY of Lisboneurope directItalian Presidency 2014
DG Interpretation

Conseils aux orateurs

Sur la base de l'expérience acquise au fil de nombreuses années, la direction générale de l'interprétation de la Commission européenne a rédigé quelques conseils pour les orateurs qui participent à des réunions avec interprétation. Ces informations sont rassemblées dans une brochure au format PDF que vous pouvez imprimer pdf - 194 KB [194 KB] български (bg) čeština (cs) dansk (da) Deutsch (de) eesti keel (et) ελληνικά (el) English (en) español (es) italiano (it) latviešu valoda (lv) lietuvių kalba (lt) Malti (mt) Nederlands (nl) polski (pl) português (pt) slovenčina (sk) suomi (fi) svenska (sv) .

Lorsque vous avez la parole, placez votre microphone directement en face de vous et enlevez votre écouteur. Allumez ensuite le microphone.

  • Si le régime linguistique le permet, utilisez votre langue maternelle.
  • Parlez à un rythme raisonnable, librement et sur la base de notes et de listes de points essentiels.

Votre message ne passera peut-être pas comme vous le souhaiteriez si vous vous contentez de lire un texte ou un schéma d'intervention. Même pour celui qui écoute la langue originale, il peut être difficile de saisir le message dans les détails. Si vous lisez à haute voix des textes ou des discours préparés, demandez au secrétariat de veiller à ce que des copies en soient distribuées à l'avance dans toutes les cabines d'interprètes. Ces documents seront bien entendu traités avec la plus grande confidentialité et comparés au discours prononcé pour refléter fidèlement les propos de l'orateur.

  • Lorsque vous renvoyez à un document particulier, indiquez d'abord le numéro de référence ou le paragraphe, puis marquez une pause pour permettre à ceux qui vous écoutent de trouver cette référence. Les numéros de page peuvent différer d'une version linguistique à l'autre.
  • Citez les chiffres lentement et distinctement et répétez-les si nécessaire. Pour les listes de chiffres, remettez un texte ou montrez un transparent aux délégués et interprètes.
  • Expliquez les acronymes peu courants la première fois qu'ils sont utilisés au cours de votre réunion. Si vous en possédez une liste, celle-ci peut être très utile aux interprètes.

Enfin, tout retour d'information, de quelque type qu'il soit, est généralement très apprécié. Contactez vos interprètes si vous avez des questions ou souhaitez les informer des termes spécialisés à employer.

  • Parlez naturellement et à un rythme raisonnable
  • Parlez dans votre langue maternelle si possible
  • Il vaut mieux parler que lire
  • Enlevez vos écouteurs et parlez dans le micro
  • Citez les références des documents
  • Assurez-vous que les interprètes disposent du texte si vous lisez un discours
  • Discutez avec vos interprètes et faites-leur part de vos commentaires
  • Présentez clairement les chiffres, les noms et les acronymes