Chemin de navigation

Print versionDecrease textIncrease textSubscribe to our RSS Feed
DG Interpretation Conference Video Portal
DG Interpretation Conference Streaming Portal
EU careersTREATY of Lisboneurope directLatvian Presidency
DG Interpretation

Le lieu de travail de l'interprète

De nombreux centres de conférences sont dotés de cabines et d'équipements d' interprétation simultanée.

S'il n'y a pas de cabines fixes, les interprètes travaillent dans des cabines d'interprétation transportables.

Le principal centre de conférences de la Commission européenne, le centre de conférences Albert Borschette (CCAB) abrite, à chacun de ses cinq étages, quatre salles de conférence dotées de cabines d' interprétation simultanée.

 

La plus grande salle de conférence de la Commission, dans le bâtiment Charlemagne, dispose de 23 cabines.

 

La bâtiment Berlaymont, siège de la Commission européenne, dispose de dix salles de réunion équipées pour l' interprétation simultanée.

La vue depuis les cabines doit permettre de bien suivre le déroulement de la conférence. Les cabines doivent aussi être confortables, insonorisées, climatisées, bien éclairées et équipées de fauteuils ergonomiques. Elles doivent offrir une vue directe et complète de toute l'assistance.

Des normes ISO ont été établies pour les cabines et l'équipement.

ISO 2603external link – 1998 (cabines fixes)

ISO 4043external link – 1998 (cabines transportables)

La DG SCIC travaille à renforcer les normes ISO, qui permettent aux interprètes de travailler dans d'excellentes conditions et les aident à fournir aux participants des interprétations du plus haut niveau.

Si vous avez entrepris la construction d'un centre de conférences ou d'une salle de réunion dotés d'équipements d'interprétation, n'hésitez pas à prendre contact avec l'unité «Technologies de conférence de réunion» de la DG Interprétation pour tout conseil ou suggestion.

"Il travaille en cabine espagnole..."

Dans le jargon des interprètes, l'expression «travailler en cabine» désigne l'acte d'interprétation, qu'ils distinguent de toute autre activité. Mais le terme «cabine» fait aussi référence à la langue active de l'interprète ou, au sein de la DG Interprétation, à son unité d'appartenance. La DG Interprétation a une unité d'interprétation, ou cabine, pour chacune des langues officielles de l'Union.