EUROPA > European Commission > DG Health and Consumer Protection  Contact | AZ-Index | Search | What's New? | Subscribe | Home 
 
left
  slide
right
transtrans
 

de en fr

Santé et protection des consommateurs

Press releases

Brussels, 4 December 2000

Conseil agricole ESB - La Commission européenne demande des décisions rapides

A l'occasion du Conseil Agriculture extraordinaire qui se tient aujourd'hui à Bruxelles, la Commission européenne a demandé des décisions fermes et rapides pour faire face au problème de l'ESB. "La Commission a mis sur la table un large éventail de nouvelles propositions. Nous demandons aux Ministres de l'agriuclutre qu'ils se mettent d'accord sur une réponse européenne à ce problème européen", ont déclaré les Commissaires David Byrne et Franz Fischler".

Les propositions à discuter par le Conseil:

- l'interdiction temporaire de donner des farines de viande et d'os (FVO) aux animaux de ferme pour une durée de 6 mois, à partir du 1er janvier 2001;

- une hausse des avances payées pour les primes aux bovins, qui devraient passer de 60% à 80%, afin alléger la pression financière pesant sur les producteurs de viande bovine.

- un régime d'achat aux fins de destruction, plutôt que l'utilisation massive d'une intervention publique coûteuse. Conformément à cette proposition, toutes les têtes de bétail de plus de 30 mois qui n'auraient pas été testées négativement à l'ESB seraient retirées de la chaîne alimentaire et devraient être détruites. Les agriculteurs se verraient dédommagés du bétail détruit. Cette mesure serait co-financée (60% EU, 30% Etats membres) et limitée dans le temps, jusqu'à ce que le dépistage systématique du bétail de plus de 30 mois soit entré en vigueur. Ce système offre une alternative financièrement satisfaisante à l'intervention, et permet d'éviter les problèmes posés par l'utilisation de la viande bovine stockée à grands frais.

Publié le 5/12/2000

Top

Press releases
FOOD SAFETY | PUBLIC HEALTH | CONSUMER PROTECTION | DIRECTORATE GENERAL "HEALTH & CONSUMER PROTECTION"

 
lefttranspright

 

  printable version  
Public HealthFood SafetyConsumer Affairs