EUROPA > European Commission > DG Health and Consumer Protection  Contact | AZ-Index | Search | What's New? | Subscribe | Home 
 
left
  slide
right
transtrans
 

es de en fr

Santé et protection des consommateurs

Press releases

Bruxelles, le 9 octobre 2001

Conclusions du comité vétérinaire permanent

Le comité vétérinaire permanent (CVP) s'est exprimé aujourd'hui en faveur des propositions de la Commission européenne relatives à la fièvre aphteuse en Uruguay et à la peste porcine classique (PPC) en Espagne. En ce qui concerne l'Uruguay, les propositions visent à lever la suspension des importations de viande fraîche désossée en provenance d'Uruguay, décidée à la suite de l'apparition de foyers de fièvre aphteuse. En Espagne, la région soumise à des restrictions d'exportations en raison de la PPC a encore été réduite. La Commission adoptera ces propositions dans les prochains jours.

Fièvre aphteuse en Uruguay

Le 23 avril 2001, l'Uruguay a confirmé l'existence de foyers de fièvre aphteuse et a suspendu les exportations de viande fraîche provenant d'espèces sensibles à cette maladie. Le 19 mai 2001, la Commission a adopté une décision confirmant les restrictions d'importations à destination de l'UE.

Entre-temps, la vaccination de tous les bovins contre la fièvre aphteuse a été pratiquée à deux reprises dans le but de recouvrer, grâce à la vaccination, le statut de pays indemne de fièvre aphteuse et, par conséquent, de reprendre les exportations de viande fraîche désossée provenant d'animaux sensibles. L'Office alimentaire et vétérinaire de la Commission (OAV) a procédé à deux missions d'inspection dans ce pays afin d'examiner la situation épidémiologique en matière de fièvre aphteuse et les mesures mises en place pour lutter contre cette maladie. Ces missions ont fait apparaître que la maladie est stabilisée.

En conséquence, la Commission a proposé la levée des importations à destination de l'UE de viande fraîche désossée et à maturité provenant de bovins, d'ovins et de caprins abattus à partir du 1er novembre 2001. Les États membres ont accepté cette proposition.

Peste porcine classique en Espagne

Le CVP s'est exprimé en faveur d'une proposition de la Commission visant à réduire davantage la région d'Espagne au départ de laquelle les exportations de porcs vivants et de leurs spermes, ovules ou embryons sont interdites à la suite de l'apparition de foyers de peste porcine classique. La zone de la province de Lerida soumise aux restrictions sera ramenée à trois comarcas (Pla d'Urgell, Urgell et Noguera), contre six jusqu'à présent. Après son adoption officielle par la Commission, cette décision sera applicable jusqu'au 15 novembre.

Top

Press releases
SÉCURITÉ ALIMENTAIRE | SANTÉ PUBLIQUE | CONSOMMATEURS | DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION DES CONSOMMATEURS

 
lefttranspright

 

  printable version  
Public HealthFood SafetyConsumer Affairs