EUROPA > European Commission > DG Health and Consumer Protection  Contact | AZ-Index | Search | What's New? | Subscribe | Home 
 
left
  slide
right
transtrans
 

es de en fr

Santé et protection des consommateurs

Press releases

Bruxelles, le 22 juin 2001

Peste porcine classique en Espagne: conclusions du CVP

Le comité vétérinaire permanent (CVP) a voté aujourd'hui en faveur d'une proposition de la Commission européenne visant à réviser la délimitation de la zone espagnole à partir de laquelle les exportations de porcs vivants et de leurs sperme, ovules et embryons sont interdites par suite de l'apparition de foyers de peste porcine classique (PPC). Ces restrictions s'appliquent désormais à la région autonome de Catalogne (à l'exception de la province de Gérone), à la province de Castellon et à une partie de la province de Huesca. La proposition sera adoptée par la Commission dans les prochains jours et sera applicable jusqu'au 15 juillet.

Le 14 juin 2001, les services de la Commission ont été avertis de l'apparition d'un foyer de peste porcine classique dans une exploitation de la province de Lérida en Catalogne. Le jour même, la Commission a arrêté une décision restreignant l'exportation de porcins vivants et de leurs sperme, ovules et embryons à partir de la région autonome de Catalogne (Espagne). A ce jour, sept foyers ont été confirmés: six dans la province de Lérida en Catalogne et un dans la province de Castellon.

Les autorités espagnoles ont pris les mesures prévues par la directive 80/217/CEE du Conseil, du 2.1.1980, établissant des mesures communautaires de lutte contre la peste porcine classique. Celles-ci comprennent l'établissement de zones de protection de 3 km et de zones de surveillance de 10 km autour des bâtiments des exploitations infectées, un recensement de toutes les exploitations présentes dans lesdites zones ainsi que la reconstitution des mouvements d'animaux vivants et de véhicules, effectués à partir et en direction des bâtiments des exploitations infectées pendant les deux semaines antérieures.

Des investigations sur l'origine de la maladie et sur les mouvements d'animaux à partir des bâtiments et des zones infectés sont toujours en cours et les résultats finals des enquêtes épidémiologiques ne sont pas encore connus. C'est pourquoi la Commission propose de prolonger les mesures pendant un certain temps, de les étendre à d'autres zones et d'exclure les zones non affectées de la décision.

Concrètement, les exportations de porcs vivants et de leurs sperme, ovules et embryons sont interdites à partir des zones espagnoles suivantes:

- dans la région autonome de Catalogne: les provinces de Lérida, Barcelone et Tarragone;

- dans la région autonome de Valence: la province de Castellon;

- dans la région autonome d'Aragon: les régions de Benifar, Fraga et Tamarite de Litera dans la province de Huesca.

Les services de la Commission sont en contact étroit et permanent avec les autorités espagnoles et seront parfaitement informés de l'évolution de la maladie. Le comité vétérinaire permanent (CVP) réexaminera la situation lors de sa prochaine réunion, prévue le 10 juillet. Si l'évolution de la maladie l'exige, une réunion spéciale du CVP pourrait être organisée avant cette date.

Publié le 26/06/2001

Top

Press releases
FOOD SAFETY | PUBLIC HEALTH | CONSUMER PROTECTION | DIRECTORATE GENERAL "HEALTH & CONSUMER PROTECTION"

 
lefttranspright

 

  printable version  
Public HealthFood SafetyConsumer Affairs