EUROPA > European Commission > DG Health and Consumer Protection  Contact | AZ-Index | Search | What's New? | Subscribe | Home 
 
left
  slide
right
transtrans
 

de en fr nl

Santé et protection des consommateurs

Press releases

Bruxelles, le 8 mai 2001

Fièvre aphteuse: Résultats du comité vétérinaire permanent

Le comité vétérinaire permanent (CVP) a voté ce jour en faveur de plusieurs propositions de la Commission concernant la fièvre aphteuse.

Mesures concernant l'ensemble de l'Union européenne

Les restrictions appliquées dans l'ensemble de l'Union à la circulation d'animaux vivants susceptibles de contracter la fièvre aphteuse seront assouplies essentiellement pour les bovins et les porcins. Ces espèces pourront fréquenter des centres de regroupement, des marchés etc. Les restrictions continueront de s'appliquer aux ovins et caprins. Ces dispositions n'affectent pas le régime appliqué aux Pays-Bas.

Pays-Bas

À compter du 15 mai 2001, les Pays-Bas peuvent commencer à expédier à nouveau des porcs vivants originaires de la région située au sud du Rhin en vue de leur abattage immédiat dans d'autres États membres de l'Union avec l'autorisation des autorités compétentes de l'État membre de destination. Une fois cette décision adoptée par la Commission européenne, les Pays-Bas pourront aussi expédier de la viande fraîche et des produits de viande, du lait et des produits laitiers et d'autres produits animaux d'espèces susceptibles de contracter la fièvre aphteuse à partir de tout le territoire à l'exception des zones de protection et de surveillance aux alentours d'Oene (Overijssel) et en Frise. La Commission doit adopter cette décision le 10 mai.

Royaume-Uni

Toutes les restrictions sont maintenues jusqu'au 19 juin 2001.

Uruguay

Ce pays a interdit les exportations de viande après une épidémie de fièvre aphteuse le 23 avril dernier. Concernant la viande déjà en route vers l'Europe par la voie maritime, le CVP a voté en faveur d'une proposition de la Commission visant à autoriser l'importation dans la Communauté de viande fraîche produite avant le 23 mars dernier et de viande désossée et à maturité produite avant le 23 avril. L'Uruguay procède à un programme de vaccination complète de tous les bovins qui doit s'achever selon toutes prévisions le 24 mai prochain. Le CVP est convenu d'étudier toutes les informations reçues d'Uruguay après l'achèvement du programme de vaccination avec pour objectif de permettre la reprise de l'importation de viande fraîche désossée 30 jours après vaccination.

La prochaine réunion du comité vétérinaire permanent est prévue pour les mardi et 15 et mercredi 16 mai 2001.

Publié le 15/05/2001

Top

Press releases
FOOD SAFETY | PUBLIC HEALTH | CONSUMER PROTECTION | DIRECTORATE GENERAL "HEALTH & CONSUMER PROTECTION"

 
lefttranspright

 

  printable version  
Public HealthFood SafetyConsumer Affairs