Chemin de navigation

Nos collaborateurs et notre mission

 

Mission de la DG Energie

 

La direction générale de l’énergie est chargée de l’élaboration et de la mise en oeuvre d’une politique énergétique pour l’Europe, dans le respect des orientations politiques fixées par le commissaire Günther H. Oettinger.

Dans ses travaux d’élaboration et de mise en oeuvre de politiques innovantes, la direction générale poursuit les objectifs suivants:

- promouvoir une démarche durable en matière de production, de transport et de consommation d'énergie;
- fournir aux citoyens et aux entreprises de l'Union européenne des services énergétiques compétitifs et à la pointe de la technologie;
- créer, en relation avec les partenaires internationaux, le cadre indispensable à un approvisionnement sûr et continu, favorisant une tarification abordable et compétitive, au bénéfice des citoyens et des entreprises de l'Union européenne.

Avec l’élaboration d’une politique énergétique européenne, la direction générale entend soutenir le programme Europe 2020, dont les objectifs en matière d’énergie sont énoncés dans la stratégie Énergie 2020.

La direction générale accomplit ses tâches de nombreuses manières différentes. Elle élabore par exemple, des analyses stratégiques et des politiques pour le secteur de l’énergie; encourage l’achèvement du marché unique de l’énergie pour l’électricité, le gaz, le pétrole (et ses produits dérivés), les combustibles solides et le nucléaire; garantit que les sources d'énergie locales sont exploitées dans le respect des règles de sécurité et de concurrence; veille à ce que les marchés puissent réaliser les objectifs attendus, notamment en matière d’efficacité et d’énergies renouvelables; promeut et gère une politique extérieure européenne en matière d’énergie; facilite l’innovation technologique dans le secteur de l’énergie; élabore le cadre juridique le plus perfectionné qui soit en matière d'énergie nucléaire, portant sur les garanties de sécurité, de sûreté et de non-prolifération; soutient le renforcement de l’infrastructure énergétique, contrôle la mise en oeuvre de la législation européenne en vigueur et propose de nouveaux textes législatifs; encourage les échanges de bonnes pratiques et informe les acteurs concernés.

La direction générale est aidée dans son travail par les avis spécialisés de l'Agence exécutive pour la compétitivité et l'innovation (EACI) et de l'Agence de coopération des régulateurs de l’énergie (ou ACER, opérationnelle depuis mars 2011), qui relèvent toutes deux de sa responsabilité.

Top