Relations Caraïbes-UE

Stratégie de l'UE pour les Caraïbes

Objectifs stratégiques

Seize pays de la zone des Caraïbes sont membres du Groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et du CARIFORUM (forum des États ACP des Caraïbes). À une exception près, ces pays sont également signataires de l'accord de Cotonou (accord de partenariat avec l'UE).

Il existe des liens historiques forts entre l'Europe et la région des Caraïbes, et certains États membres de l'UE entretiennent, aujourd'hui encore, des rapports très étroits avec cette région.

L'UE souhaite définir avec les Caraïbes un partenariat axé sur la croissance, la stabilité et le développement, dont les objectifs sont les suivants :

  • renforcer le partenariat politique avec la région;
  • soutenir l' intégration régionale des pays de la zone Caraïbes et les aider à affronter la concurrence internationale;
  • aider la région à traiter ses points faibles, notamment en renforçant sa capacité à réagir face aux catastrophes naturelles et à lutter contre le trafic de drogues.

L'UE a exposé ces objectifs en 2006 dans une communication sur le partenariat UE-Caraïbes pour la croissance, la stabilité et le développement, approuvée par le Conseil européen la même année.

Relations politiques

Un certain nombre d'accords et de forums sont là pour aider l'UE et les pays de la zone Caraïbes à concourir à la réalisation d'objectifs communs :

  • le forum UE-États ACP des Caraïbes: dans un communiqué commun datant de 2008, le forum a appelé à un dialogue politique global et structuré, et exprimé son soutien à la création, avec les pays en développement, d'une alliance mondiale contre le changement climatique;
  • les sommets UE-Amérique latine et Caraïbes, auxquels participent les pays du CARIFORUM. Des réunions spéciales y sont consacrées aux problèmes liés à la drogue et à l'immigration;
  • l'UE et le groupe de Rio, dont les pays de la zone Caraïbes sont membres à part entière ou au sein duquel ils sont représentés.

Accord de partenariat économique (APE) UE-CARIFORUM

À la fin de l'année 2008, l'Union européenne et treize pays du CARIFORUM ont signé un APE, un accord de libre-échange portant sur :

  • les biens et les services;
  • l'investissement;
  • les questions liées au commerce;
  • le développement durable;
  • l'intégration régionale;
  • la coopération au développement.

L'APE s'inscrit dans le cadre de la stratégie de l'UE pour l'aide au commerce et ses signataires œuvrent actuellement en faveur de l'adhésion prochaine d' Haïti à l'accord.

La coopération de l'UE avec Cuba prend également un nouvel essor.

Fiche d'information sur l'accord de partenariat économique UE-CARIFORUM

Aide financière

Le Fonds européen de développement (FED) allouera 165 millions d'euros à la mise en œuvre du programme indicatif régional pour la région des Caraïbes pour la période 2008-2013. Cette enveloppe se répartit de la façon suivante :

  • 140 à 149 millions d'euros pour l'intégration économique régionale et la mise en œuvre de l'APE;
  • 16 à 25 millions d'euros pour traiter les points faibles des régions, les questions sociales, la gestion des ressources naturelles et l'environnement.

Autres sources de financement