Commission européenne - Culture

DG Education et culture
send this page to a friend  Print version Decrease text Increase text
culture logo

Actions en coopération avec des pays tiers

Le programme Culture est aussi ouvert à la coopération avec des pays tiers qui ont conclu des accords d'association ou de coopération avec la Communauté et qui ont ratifié la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de l’UNESCO de 2005.


Chaque année la mesure spéciale permet à un ou plusieurs pays de participer à un appel à propositions. L'appel permet d'attribuer des subventions aux projets de coopération qui correspondent aux objectifs du programme Culture. Le(s) pays est/sont indiqué(s) au moins 4 mois avant la date limite de soumission des candidatures sur le site internet de l'Agence Exécutive.

Seuls sont éligibles les organismes publics ou privés dotés d’une personnalité juridique, exerçant une activité principale dans le domaine culturel (secteurs culturels et créatifs) et ayant leur siège social dans l’un des pays participant au Programme. La date limite de soumission des candidatures est le 3 mai chaque année.


Pour être éligibles, les projets doivent:

- avoir une durée maximale de 24 mois;

- impliquer un minimum de trois co-organisateurs issus de trois pays participant au Programme différents;

- contenir, pour chaque co-organisateur, un mandat signé reprenant les engagements requis;

- impliquer une coopération culturelle avec au moins un partenaire issu du pays tiers sélectionné. Au moins 50 % de l’action doit se produire dans le pays tiers;

- être fondés sur un accord de coopération passé entre les opérateurs culturels impliqués (coordinateur, coorganisateur et partenaire(s) dans le(s) pays tiers); ce document est signé par le coordinateur, les coorganisateurs et le ou les partenaire(s) dans le pays tiers, et décrit leur coopération

- solliciter une subvention de 50 000 à 200 000 EUR;

- présenter un budget équilibré (dépenses = recettes) et se conformer au plafond maximal du co-financement de l’UE fixé à 50 % du budget éligible total.

Outre l'examen des critères d'éligibilité et d'exclusion, ainsi que de la capacité opérationnelle et de la capacité financière du/des organisme(s), la décision d’octroyer une subvention sera prise en fonction des critères d'attribution. Ces critères d’attribution comprennent des indicateurs qualitatifs et quantitatifs et vous pouvez les consulter dans le Guide du Programme.

Les pays suivants ont participé à la mesure spéciale jusqu'à présent:

2007: Chine et Inde

2008: Brésil

2009: Des pays couverts par la Politique Européenne de Voisinage: Arménie, Bélarus, Égypte, Géorgie, Jordanie, Moldavie, Territoire palestinien occupé et Tunisie.

2010: Des pays couverts par la Politique Européenne de Voisinage: Arménie, Azerbaijan, Bélarus, Égypte, Géorgie, Jordanie, Moldavie, Territoire palestinien occupé, Tunisie et Ukraine.

2011: Etats unis du Mexique

Les pays qui y participeront à l'avenir:

2012: Republic of South Africa

2013: Australie et Canada

Vous cherchez des projets qui ont été subventionnés par la mesure spéciale? Pour en savoir plus suivez ce lien.

Plus en détail

Financements

Résultats de la sélection

Catalogue des publications

Adresses utiles dans votre pays

Projets soutenus entre 2000 et 2006

Documents sur le programme