This site has been archived on 03/11/2014
03/11/2014
Discours de la commissaire Vassiliou à l'événement «Jeunesse en mouvement» à Bordeaux

Chemin de navigation

Discours de la commissaire Vassiliou à l'événement «Jeunesse en mouvement» à Bordeaux

Seul le texte prononcé fait foi

Monsieur le Premier Ministre et Maire de Bordeaux

Monsieur le Président du Conseil régional d'Aquitaine et Président de l'Association des Régions de France,

Excellences, Mesdames et Messieurs, chers amis,

 

Aujourd'hui, je me réjouis d'être ici, avec vous, dans cette magnifique ville de Bordeaux, pour le lancement de l'initiative Jeunesse en Mouvement car celle-ci touche au cœur du projet européen.

Je tiens tout d'abord à remercier la ville de Bordeaux pour son accueil et son hospitalité. Bordeaux, et avec elle toute la région d'Aquitaine, sera pour les jours prochains, la capitale de la mobilité des jeunes en Europe

Le choix pour la Commission de lancer une initiative spécifiquement destinée aux jeunes repose sur deux constats essentiels:

  • D'abord, la prospérité future de l’Europe dépendra des compétences et aptitudes des  européens. C'est la logique même de l'économie de la connaissance ;
  • Ensuite, nos jeunes concitoyens sont parmi ceux qui sont les plus durement touchés par la crise économique. Cette crise a rendu encore plus difficile la transition du monde de l'enseignement et de l'apprentissage vers le monde du travail. Il faut maintenant redonner espoir aux générations qui portent notre futur.

 

Le chômage des jeunes en Europe a atteint des niveaux inacceptables dans une majorité des Etats Membres. Le taux moyen de chômage parmi les moins de 25 ans en Europe est actuellement de plus de 20%.

Mon initiative «Jeunesse en mouvement» vise à aider nos jeunes à entrer dans la vie active avec les outils et qualifications nécessaires pour réussir.

Cette initiative s'inscrit dans une stratégie globale pour sortir l'Europe de la crise: la Stratégie Europe 2020. Dans le cadre de cette stratégie adoptée maintenant par les Etats Membres, nous nous sommes notamment fixés deux objectifs chiffrés pour l'année 2020 liés à l'éducation:

  • Le premier objectif est de ramener le taux de décrochage scolaire à 10% au plus.
  • Le second est de faire en sorte qu'au moins 40% des jeunes soient titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur ou d’une qualification professionnelle  équivalente.

 

De part mon initiative "Jeunesse en Mouvement", je  propose des actions précises pour moderniser l'enseignement, la formation professionnelle et promouvoir l'apprentissage tout au long de la vie. Mon ambition est également d'améliorer plus spécifiquement la qualité et l'attractivité de l'enseignement supérieur en Europe et de renforcer la mobilité de nos jeunes étudiants en Europe.

Par exemple, et pour être plus concrète,

  • Je souhaite encourager les jeunes européens à faire l'expérience d'une année d'étude ou de formation à dans un autre pays. A cet effet, et afin de compléter les bourses Erasmus, notamment pour les plus défavorisés d'entre eux, je souhaite mettre en place des prêts étudiants européens d'aide à la mobilité.
  • Je souhaite également créer une Carte "Jeunesse en Mouvement" pour faciliter la mobilité des jeunes et rendre une telle expérience plus attractive
  • Je compte également développer de nouvelles formes de mobilité pour les jeunes, notamment dans le domaine de l'emploi. Ainsi Je veux ainsi développer le placement en entreprise au travers du programme Erasmus.

 

Mesdames et messieurs,

Nous vivons dans un monde en pleine mutation. En raison de la mondialisation, nos sociétés, nos économies se transforment. Ce ne sont pas seulement les personnes qui bougent… les frontières linguistiques, économiques, géographiques sont elles-aussi en mouvement.

En cette période de crise, le meilleur investissement que nous puissions faire, est celui d'investir dans les personnes. Nous devons leur permettre d'acquérir les clés nécessaires pour s'adapter et faire face une société qui évolue très rapidement. Près de cinq millions de jeunes européens sont à la recherche d'un emploi. Beaucoup manqueront des opportunités dans le futur parce qu'ils n'auront pas les compétences adéquates.

Pour donner sa chance à chacun, la mobilité et l'adaptabilité sont centrales. Ceci doit être la règle et non l'exception. Les jeunes, notamment, y trouvent l’occasion d’améliorer leurs connaissances linguistiques, d'enrichir leur culture, d’élargir leurs horizons. Près de 40% des employeurs que nous interrogeons sont convaincus qu'une période d'apprentissage à l'étranger est un réel avantage.

Mais au-delà des aspects économiques et quelque soit sa forme, la mobilité enrichit l'individu. Elle est aussi l'occasion, dans le respect de l'identité de chacun de  développer un sentiment d’appartenance à l'Europe. L'Europe est un "Etat d'esprit" disait Jean Monnet. En ce sens, la mobilité est un d'intégration européenne indéniable, permettant d'acquérir cet Etat d'esprit" dont parlait Jean Monnet.

Notre préoccupation et celle de la  Commission européenne, est que tous doivent progresser en Europe. C'est pourquoi, il faut aider les pays en retard maintenant, car ce seront demain certainement de vastes bassins d'emplois. Face à la crise actuelle, le projet européen n'est ni une option, ni une alternative, c'est une nécessité.

Je souhaiterais conclure en rappelant l'enjeu capital pour tous mais surtout pour les plus jeunes de pouvoir parler et comprendre plusieurs langues. En tant que Commissaire également en charge du Multilinguisme, je souhaite apporter ici un message fort: les jeunes européens d'aujourd'hui doivent apprendre les langues étrangères. C'est une clé de la réussite sociale et professionnelle dans un monde de plus en plus ouvert. Mais, c'est aussi ma conviction de citoyenne qu'en apprenant les langues, nos  jeunes se préparent individuellement et collectivement un avenir meilleur. J'ai d'ailleurs décidé de m'exprimer en Français aujourd'hui, et mon intervention sera disponible dans cinq autres langues de l'Union.

 

Cher(e)s ami(e)s,

Je souhaite que dans un futur proche, notre initiative "Jeunesse en mouvement" inspire et motive de nombreux jeunes pour se lancer eux-mêmes dans un projet ambitieux à l'échelle européenne. 

Je vous remercie de votre attention

Dernière mise à jour : 24/11/2014 |  Haut de la page