Ce site a été archivé le 18/07/2014
18/07/2014

Chemin de navigation

Mandat

Le succès de l’industrie européenne et de ses petites entreprises est essentiel pour le bien-être économique et social des citoyens européens. Mon objectif principal en tant que commissaire en charge des entreprises et de l’industrie est de garantir que tous les secteurs économiques de l’UE sortiront de la crise économique actuelle plus forts et plus compétitifs qu’avant et seront capables de soutenir une croissance durable dans une économie de marché social forte.

La modernisation et le renforcement de la capacité industrielle de l’UE joueront un rôle central dans le succès de la stratégie 2020 de l’UE. C’est pourquoi je désire jeter un regard neuf sur notre politique industrielle actuelle afin de rendre le secteur plus compétitif sur la scène mondiale. Je souhaite mettre en place un cadre permettant aux industries, petites et grandes, d’être dynamiques, durables et innovantes tout en satisfaisant aux besoins économiques et environnementaux du XXIe siècle. Cela signifie mettre l’ « économie verte » au cœur de chaque nouvelle politique industrielle afin que l’Europe devienne un chef de file mondial dans le domaine de l’éco-efficacité, de l’éco-design et de l’écotechnologie.

Les PME jouent un rôle important au sein de notre capital industriel. Nous devons développer leur potentiel, notamment dans le domaine de la croissance des exportations. Il s’agira d’une part d’améliorer leur accès au financement, d’autre part de soutenir leur fonctionnement quotidien grâce à la mise en œuvre efficace du Small Business Act et à la consolidation du marché interne. Je souhaite également développer une nouvelle culture de l’entreprenariat et de l’innovation en Europe afin de créer un environnement dans lequel les citoyens n’ont pas peur d’expérimenter de nouvelles entreprises.

Enfin, le Traité de Lisbonne nous donne une nouvelle base légale dans le domaine de la politique spatiale et du tourisme. Une politique spatiale européenne forte est un élément essentiel pour renforcer notre compétitivité et la capacité technologique de notre système industriel. Je veux garantir que des projets tels que GMES et Galileo produisent des résultats de haute qualité pour les citoyens comme pour l’industrie. Je souhaite également développer le potentiel du secteur touristique qui est déjà l’une des activités économiques les plus importantes d’Europe.

Je suis personnellement convaincu que nos sociétés ne peuvent répondre aux besoins économiques actuels qu’en travaillant à une échelle européenne et mondiale et je suis impatient de collaborer avec l’industrie, les citoyens, les ONG et les acteurs politiques afin de trouver des solutions positives aux défis qui nous attendent.

Dernière mise à jour : 29/07/2014 |  Haut de la page