Membre de la Commission européenne - Maroš Sefcovic - Relations interinstitutionnelles et administration

Membre de la Commission européenne - Maroš Sefcovic - Relations interinstitutionnelles et administration

Membre de la Commission européenne - Maroš Sefcovic - Relations interinstitutionnelles et administration

Ensemble au service de la croissance: le vice-président Šefčovič exhorte les régions à apporter leur contribution

VP Šefčovič and Mercedes Bresso

L'Europe dispose d'un plan à long terme pour stimuler la croissance et créer des emplois: la stratégie Europe 2020. Toutefois, le manque de participation de tous les niveaux de gouvernement à l'élaboration et à la mise en œuvre des stratégies nationales sape nos efforts, a déclaré mercredi le vice-président Maroš Šefčovič aux membres du Comité des régions.

Intervenant lors de la réunion du bureau du Comité des régions — qui se compose de membres importants des autorités locales et régionales de l'UE — le vice-président s'est félicité de l'engagement des autorités sous-nationales à remettre l'Europe sur le chemin de la croissance en participant plus activement à la mise en œuvre d'Europe 2020.

«Votre assemblée représente les villes, les autorités locales et les régions de l'UE: vous avez un rôle capital à jouer en reliant le niveau européen au niveau local et régional. Vous pouvez faire connaître la stratégie Europe 2020 et nous servir d'ambassadeurs à ce niveau essentiel qui est celui proche des citoyens. Mais plus encore, vous pouvez agir comme des multiplicateurs de l'action de l'UE en liant intrinsèquement vos actions sur le terrain à Europe 2020. Il est primordial que chaque niveau de gouvernement, et en particulier le niveau local et régional, s'approprie la stratégie pour garantir sa réussite», a ajouté le vice-président.

Selon M. Šefčovič, la Commission s'attend à ce que le prochain cycle de fonds de cohésion de l'UE — pour la période 2014-2020 — soit plus étroitement lié à Europe 2020. Les autorités européennes et nationales et, le cas échéant, locales et régionales, pourraient signer des contrats de partenariat qui préciseraient la meilleure façon d'élaborer et de mettre en œuvre les programmes financés par les fonds de cohésion afin d'atteindre les objectifs fixés en matière de croissance.

Le vice-président a également mis en avant d'autres domaines dans lesquels la Commission et le Comité des régions pourraient coopérer plus étroitement pour plus de résultats. C'est notamment le cas du développement où de nombreuses autorités locales et régionales collaborent déjà avec leurs homologues des pays en développement et où la Commission et le Comité des régions ont mis en place une série d'instruments pour rendre leurs actions plus efficaces.

Discours: 'Working together for growth: the role of local and regional authorities in EU policy-making and implementation'

Dernière mise à jour : 23/01/2013 |  Haut de la page