Discussions entre institutions à la session plénière d'avril, à Strasbourg

Maroš Šefčovič

La session plénière d'avril se déroule à Strasbourg. Maroš Šefčovič s'y est rendu mercredi afin de débattre d'importantes questions interinstitutionnelles avec les députés européens.

La journée a débuté par une rencontre avec M. Nicolai Wammen, ministre danois chargé des affaires européennes et représentant de la présidence danoise de l'UE, avec qui le vice-président se réunit régulièrement pour discuter de questions d'intérêt commun, comme le débat en cours sur la réforme des agences de l'UE.

Il s'est ensuite penché avec le collège des commissaires sur une nouvelle communication relative à la croissance et à l'emploi en Grèce, reconnaissant les efforts déployés par le gouvernement et la population grecs et proposant trente mesures pour relancer la croissance, créer des emplois et atténuer les conséquences sociales de la crise.

Cette réunion a été suivie de rencontres avec deux membres du Parlement européen: le Britannique David Martin  au sujet de son rapport sur les commissions d'enquête et le rôle des fonctionnaires européens, et l'Espagnol Miguel Angel Martinez-Martinez, avec qui il s'est entretenu des relations entre le Parlement européen et les parlements nationaux.

La dernière réunion de cette longue journée était consacrée à la séance de questions à la Commission («l'heure des questions» ou «Commission Question Time»)  prévue pendant la session plénière, qui permet aux députés européens d'interroger les commissaires sur tous les sujets qui les intéressent. M. Šefčovič s'est réuni avec le député britannique Edward Macmillan-Scott, vice-président du Parlement, chargé d'organiser cette séance, afin d'examiner les propositions visant à la rendre plus efficace sur le plan de la transparence et de la coopération entre les deux  institutions. 

Dernière mise à jour : 22/10/2014 |  Haut de la page