Membre de la Commission européenne - Maroš Sefcovic - Relations interinstitutionnelles et administration

Membre de la Commission européenne - Maroš Sefcovic - Relations interinstitutionnelles et administration

Membre de la Commission européenne - Maroš Sefcovic - Relations interinstitutionnelles et administration

Un tour de chauffe pour l'initiative citoyenne européenne

Europen Citizens' Initiative

À un peu plus de deux mois du lancement de l'initiative citoyenne européenne (ICE) le 1er avril, le vice-président Maroš Šefčovič a organisé le 26 janvier une conférence destinée à informer les délégués sur l'avancement des travaux concernant l'enregistrement des initiatives et la collecte des signatures.

Parmi les orateurs de cette conférence intitulée (video) «Un tour de chauffe pour l'initiative citoyenne européenne» figuraient des fonctionnaires de la Commission participant à la mise en place de l'ICE, des représentants des divers réseaux sociaux appelés à jouer un rôle essentiel dans la promotion des initiatives et la mobilisation en leur faveur, ainsi que des responsables politiques qui seront chargés de superviser l'initiative au niveau européen et local.

Des exemples d'initiatives citoyennes nationales ont été présentés, illustrant l'importance de ces actions menées par les citoyens dans de nombreux États membres.

L'ICE suscite un vif intérêt, comme en témoignent les commentaires récents à son sujet sur Facebook. Ces commentaires peuvent être consultés sur la page Facebook de la Commission européenne.

Lors de la conférence, le vice-président Šefčovič a lancé le nouveau site d'enregistrement de toutes les ICE et présenté le logiciel libre qui a été mis au point par la Commission et qui peut être utilisé pour créer des initiatives et recueillir des signatures.

IP/12/51: Le succès de la conférence consacrée à l'initiative citoyenne européenne nous rapproche de son lancement
Discours: A New Chapter in the Democratic Life of the EU: Warming Up for the Citizens' Initiative

 

 

Dernière mise à jour : 23/01/2013 |  Haut de la page