Chemin de navigation

Justice, droits fondamentaux, citoyenneté

Journée internationale de la femme

© Kroll

Aujourd'hui, nous célébrons le 101e anniversaire de la Journée internationale de la femme. Nous pouvons être fiers des progrès réalisés au cours de plus d'un siècle, mais cette journée nous rappelle qu'il reste beaucoup de chemin à parcourir pour l'égalité entre les femmes et les hommes.

Au sein des entreprises européennes, les femmes sont bien moins nombreuses que les hommes à occuper des postes à responsabilité Il y a un an, j'ai lancé aux sociétés cotées en bourse en Europe le défi d'accroître le nombre de femmes dans leur conseil d'administration. Le 5 mars, j'ai publié un rapport qui indique que peu de progrès ont été accomplis depuis. Dans les conseils d'administration des plus grandes entreprises européennes, un membre sur sept seulement est une femme (13,7 %). La situation s'est légèrement améliorée, par rapport au chiffre de 11,8 % de 2010. Il faudrait toutefois encore plus de 40 années supplémentaires, à ce rythme, pour parvenir à un équilibre tangible entre les hommes et les femmes (au moins 40 % des deux sexes).

L'absence de femmes aux postes de direction dans les entreprises nuit à la compétitivité de l'Europe et constitue un frein à la croissance économique. Dans la plupart des pays européens, nous commençons à manquer de talents. Aujourd'hui, 60 % des nouveaux diplômés de l'enseignement supérieur sont des femmes. Les femmes représentent un vivier de talents inexploité. Intégrer davantage de femmes sur le marché du travail peut permettre d'améliorer la compétitivité de l'Europe et aider les entreprises.

Je pense qu'il est grand temps que l'Europe brise le plafond de verre qui empêche encore les talents féminins d'accéder aux plus hautes responsabilités dans les entreprises européennes cotées. C'est pourquoi j'ai lancé une consultation publique pour envisager la mise en œuvre d'actions à l'échelle de l'UE, y compris des mesures législatives, pour corriger le déséquilibre entre hommes et femmes qui caractérise les conseils d'administration des entreprises.

L'égalité entre les femmes et les hommes est souhaitable pour deux raisons: nos économies et nos entreprises. Mon message pour la Journée internationale de la femme: les femmes en affaires, c'est du sérieux!