Chemin de navigation

The Treaty on Stability, Coordination and Governance signed

View of the signing ceremony by Helle Thorning-Schmidt © EU

Lors de la cérémonie de signature le président Barroso a déclaré: "Permettez-moi de féliciter les chefs d'État ou de gouvernement qui signent le traité. Le fait que les États membres signataires ont convenu de respecter le rôle central de la Commission dans la réalisation des objectifs de l'accord garantit la cohérence avec le traité de Lisbonne et la méthode communautaire. La Commission se félicite vivement du fait que l'accord reste ouvert à tous et de l'engagement du traité à intégrer son contenu dans le droit primaire de l'UE au plus tard dans les cinq ans à venir." Il a poursuivi son allocution en ces termes: L'euro n'est pas seulement la monnaie de certains pays; c'est la monnaie de l'Union européenne. Grâce à leur engagement formel à l'échelle du traité en faveur du renforcement de la discipline et de la convergence, les États membres montrent que nous sommes en train de passer de l'union monétaire à une véritable union économique. Le président a conclu en se disant convaincu qu'"ensemble, avec d'autres instruments du traité ou d'autres mécanismes juridiques, tels que le "six-pack", le MES, la stratégie Europe 2020 pour la croissance et l'emploi et les fonds structurels, nous allons réussir à conjuguer stabilité et croissance. Et ce faisant, nous allons bâtir une union plus forte et mieux répondre aux aspirations des citoyens européens."

Lire le discours complet

Voir la vidéo