Chemin de navigation

Discours sur l'état de l'Union 2011

(c) EU

Faites entendre votre voix. Posez votre question avant le 5 octobre

Les citoyens peuvent s'adresser directement au président dans le cadre de la série d’entretiens avec des dirigeants mondiaux World View de YouTube. Jusqu'au 5 octobre, chacun peut poser des questions dans sa langue et voter sur des questions. Le 6 octobre à 10 h HEC, le président Barroso répondra aux principales questions lors d'un entretien en direct qui sera diffusé sur http://www.youtube.com/worldview, Europe by Satellite et Euronews TV.

Cliquez ici pour obtenir de plus amples informations: http://www.youtube.com/watch?v=2pU05h_PorY

"Il s'agit d'une crise financière, économique et sociale. Je crois qu'on peut dire que la crise de la dette souveraine est aujourd'hui avant tout une crise de confiance politique," a déclaré le président Barroso lors de son discours annuel sur l'état de l'Union 2011 intitulé "Le Renouveau de l'Europe". Le président Barroso a souligné qu'il existait des solutions à la crise, puis il les a aussi présentées. Il a indiqué que "la Commission [avait] adopté aujourd'hui même une proposition de taxe sur les transactions financières", avant d'ajouter que le secteur bancaire devait lui aussi verser son écot à la société. Le président Barroso a conclu son allocution en ces termes: "La réalité aujourd'hui c'est que la coopération intergouvernementale n'est pas suffisante pour sortir l'Europe de cette crise, pour doter l'Europe d'un avenir."

State of the Union Address 2011 website