Chemin de navigation

Media

Message sur la modification des traités

30/11/2011

 © EU Le président Barroso a réitéré aujourd'hui sa position sur la question de la modification des traités. Il a souligné que "la modification des traités peut être nécessaire pour renforcer la gouvernance de la zone euro, et nous soutenons cette idée, à condition que ce soit pour renforcer l'Union européenne, et non pour la diviser". Le Président a déclaré: "Sous certaines conditions, nous croyons que la modification des traités peut permettre de contribuer à montrer une chose très importante: que l'euro est irréversible, que tous les États membres de l'Union européenne et de la zone euro restent unis pour soutenir leur monnaie commune".

 

Message sur la nécessité de mesures d'amélioration et en faveur de la croissance

30/11/2011

 © EU Le président Barroso a souligné que des mesures d'amélioration et en faveur de la croissance étaient nécessaires pour compléter les efforts d'assainissement budgétaire. Il a rappelé que la Commission a proposé hier une aide supplémentaire pour les petites entreprises ayant recours aux fonds structurels. "C'est une innovation absolue; en raison du manque de financement pour les petites entreprises dont nous avons été témoins dans de nombreux pays d'Europe, nous avons adopté une législation qui nous permet d'utiliser les fonds structurels pour financer les petites et moyennes entreprises. Il est possible d'utiliser jusqu'à 5 milliards d'euros pour attirer des fonds privés à hauteur de six fois cette valeur. "Ce soutien supplémentaire pour les petites entreprises qui utilisent les fonds structurels est extrêmement important et démontre notre engagement en faveur de la croissance. Le Président a également souligné que la Commission proposera la semaine prochaine une législation visant à rendre les financements transfrontaliers plus accessibles pour les 23 millions de PME européennes. "Cela permettra de renverser les obstacles qui limitent l'offre de capital-risque", a-t-il expliqué. En conclusion, il a appelé les États membres à "accélérer leurs décisions sur ces questions essentielles, car la croissance est également importante pour surmonter les difficultés actuelles dans la zone euro et dans l'Union européenne."

Soutien complémentaire aux petites entreprises grâce aux fonds structurels

 

Rencontre avec le chef de la communauté chypriote turque

22/11/2011

 © EU Le président Barroso a rencontré aujourd'hui le chef de la communauté chypriote turque, Derviş Eroğlu. Le président Barroso s'est félicité des résultats de la réunion tripartite avec le secrétaire général des Nations Unies qui s'est tenue à New York les 30 et 31 octobre et dans le cadre de laquelle quelques progrès encourageants ont été réalisés. Il a souligné que "ce qui compte à présent, c'est de parvenir à un accord sur tous les aspects internes de la colonie avant la prochaine réunion tripartite en janvier 2012." Le président a également souligné que les Chypriotes turcs tireront de grands bénéfices de la réunification.

Statement on Cyprus (28.10.11)

 

Rencontre avec le ministre-président de Hesse, Allemagne

22/11/2011

 © EU Le président Barroso a reçu le ministre-président de Hesse, en Allemagne, M. Volker Bouffier. Ils ont principalement abordé l'actuelle crise de la dette souveraine et la nécessité d'une action continue et déterminée pour y faire face, notamment grâce au renforcement de l'intégration et à une plus grande discipline. Parmi les autres questions abordées, citons les services d'assistance en escale et l'inclusion de l'aviation dans le système d'échange de quotas d'émission. Le ministre-président Bouffier a également remis une invitation pour dOCUMENTA, la célèbre exposition d'art qui se tiendra à Kassel (Hesse) en 2012.