Chemin de navigation

Le président Barroso rencontre le roi Abdullah II de Jordanie

President Barroso meets King Abdullah II of Jordan © EU

Le président Barroso a rencontré mercredi le roi Abdullah II de Jordanie. L’UE a développé un partenariat étroit avec la Jordanie, fondé sur un accord d’association en vigueur depuis 2002.

Lors de cette rencontre, le président Barroso a soutenu l’idée d’un approfondissement des rapports entre l’UE et la Jordanie dans les domaines du commerce et des investissements, en suggérant la négociation d’une zone de libre-échange approfondie et complète (DCFTA). Un tel accord aurait un impact tangible sur l’économie de la Jordanie en termes de stimulation des investissements et de soutien au processus en cours de réforme économique nationale.

Les deux dirigeants se sont aussi entretenus sur les questions de mobilité, plus particulièrement sur le lancement des négociations d’un partenariat pour la mobilité en janvier 2014.

Le président Barroso et le roi Abdullah II ont également abordé l’opération d’assistance macro-financière qui atteint les € 180 millions et que l’UE est en train de préparer en réponse à la requête exprimée par la Jordanie. Cette aide prendrait la forme d’un prêt à moyen terme, et la Jordanie deviendrait ainsi le premier pays partenaire du Sud à bénéficier de cet exceptionnel instrument financier. Par ailleurs, l’UE a augmenté de manière significative son aide au développement pour la Jordanie (€ 101 millions de fonds supplémentaires via le programme SPRING depuis 2011), menant ainsi la coopération bilatérale de l’UE avec la Jordanie à un total de € 324 millions pour la période 2011-2013.

La Jordanie étant un acteur clé au Moyen-Orient, le président Barroso et le roi Abdullah II ont également discuté de la promotion de la paix, de la stabilité et de la prospérité dans cette région. Au sujet de la Syrie, le président Barroso a partagé ses vues sur l’assistance humanitaire et de développement apportée en réponse à la crise syrienne, qui s’élève à près de € 2 milliards. En outre, le soutien apporté par l’UE aux réfugiés et aux communautés d’accueil en Jordanie atteint un total de € 224 millions. Les dirigeants ont aussi échangé leurs points de vue sur la conférence Genève II, qui se tiendra en janvier 2014.

Plus d’informations au sujet des relations UE-Jordanie

Plus d’informations sur leurs relations politiques

Visionner la vidéo