Chemin de navigation

Conseil européen des 27 et 28 juin 2013

"Cela a été un sommet positif pour l'Europe", a déclaré le président Barroso lors de la conférence de presse conjointe qui s’est tenue à l'issue du Conseil européen.

Le président Barroso a souligné que lors de ce Conseil européen, des "décisions ont été prises qui changeront le cours des choses pour notre économie et les perspectives d'emploi de nos citoyens, en particulier les jeunes".

La deuxième journée du Conseil européen a été axée sur l'Union économique et monétaire, et en particulier sur l'Union bancaire. Le président Barroso a souligné que "nous avons mis plein cap sur l'union bancaire. Et cette semaine, un grand pas en avant a été franchi avec l'accord du Conseil concernant une approche commune visant à faire face aux faillites bancaires sans compter sur l'argent public. Nous devons le finaliser au plus tard à la fin de l'année, après la conclusion d'un accord complet entre le Conseil et le Parlement. La Commission européenne présentera sa proposition en faveur d'un mécanisme de résolution unique au cours de ces deux prochaines semaines. Celui-ci permettra d'assurer efficacement le processus décisionnel européen concernant les banques en difficulté dans le cadre du mécanisme de surveillance unique."

Il a souligné qu'"il s'agit de s'assurer que ce sont les banques qui paient leurs erreurs, et non pas les citoyens".

Le président Barroso a également présenté les importantes décisions qui ont été prises sur l'avenir de l'élargissement de l'UE et sur la zone euro. "La zone euro comptera un membre supplémentaire à partir de l'année prochaine: la Lettonie. Nous avons tous félicité très chaleureusement la Lettonie pour ses accomplissements impressionnants", a déclaré le président Barroso.

Il s'est félicité de la décision de fixer une date pour le début des négociations avec la Serbie et dans le même temps, pour l'ouverture de négociations concernant un accord de stabilisation et d'association avec le Kosovo. Il a également annoncé son déplacement à Zagreb, la capitale croate, pour accueillir la Croatie dans la famille de l'Union européenne.

En conclusion, le président Barroso a rendu hommage à la présidence irlandaise et aux résultats impressionnants qu'elle a obtenus, notamment l'accord sur le CFP, le mécanisme de surveillance unique, la réforme de la PAC et la politique de la pêche, les règlements relatifs à Horizon 2020, la garantie pour la jeunesse et le mandat pour les négociations concernant le partenariat de commerce et d'investissement avec les États-Unis.

"Une bonne journée de travail pour l'Europe"

27/06/2013

"Aujourd'hui, un sommet sur la croissance et l'emploi a eu lieu", a déclaré le président Barroso, commentant les résultats de la première journée du Conseil européen. "Cela a aussi été l'occasion de créer un nouveau consensus pour remettre notre économie sur le chemin de la croissance."

"La réalité est que nos résultats en matière de croissance sont décevants et certaines régions de l'Europe sont dans une situation d'urgence sociale. Nous devons par conséquent faire face à cette situation avec courage et détermination, et je crois qu'une partie de la réponse est la confiance", a déclaré le président.

Le président Barroso a souligné l'approbation des recommandations par pays de la Commission, les décisions concrètes visant à mobiliser des fonds de façon anticipée pour lutter contre le chômage des jeunes et permettre aux petites entreprises d'Europe d'accéder au financement. Il a également déclaré "Une chose est sûre: nous disposons d'un pacte de croissance, mais nous ne pouvons pas le développer sans fonds de croissance. Notre fonds de croissance au niveau européen, c'est évidemment le budget pluriannuel. C'est la raison pour laquelle je suis ravi que nous soyons parvenus à un accord politique ce matin avec le président du Parlement européen et le président du Conseil - l'actuelle présidence irlandaise - sur le prochain budget pluriannuel pour l'Europe. C'est très important à l'heure actuelle, afin que nous disposions de tous les instruments nous permettant d'élaborer les politiques convenues."

Le président Barroso a conclu son allocution en évaluant une journée intense de débats: "les 24 dernières heures constituent une grande réussite, parce que nous avons obtenu du Conseil cette approbation de la directive sur le redressement et la résolution des banques; le Parlement et le Conseil sont parvenus à un accord sur la réforme de la politique agricole commune et aujourd'hui, nous nous sommes également mis d'accord sur le prochain cadre financier pluriannuel et ce Conseil européen a été l'occasion de prendre des décisions très importantes concernant l'emploi des jeunes et le soutien aux petites entreprises. Il s'agit d'une bonne journée de travail pour l'Europe."

President Barroso presents conclusions of the European Council in Strasbourg

Conclusions du Conseil européen, 27 juin 2013

Déclaration complète du président Barroso à l'issue de la deuxième journée du Conseil européen, 27 juin 2013

Déclaration complète du président Barroso à l'issue de la première journée du Conseil européen, 27 juin 2013

Watch the video of the press conference

La Commission lance un appel en faveur d’un nouveau consensus afin de remettre l’économie sur le chemin de la croissance

Œuvrer ensemble pour les jeunes Européens — Un appel à l'action contre le chômage des jeunes

Renforcer l'activité de prêt à l'économie: mettre en œuvre l'augmentation du capital de la BEI et les initiatives conjointes de la Commission et de la BEI

Le pacte pour la croissance et l'emploi — un an après

Suite donnée par la Commission à la consultation "TOP 10" des PME sur la réglementation de l'UE

Courrier du président Barroso aux chefs d'état et de gouvernement et aux présidents du Parlement européen et du Conseil européen en prévision de la réunion du Conseil européen

Lire le schéma d'intervention du président Barroso à l'issue du Conseil européen, 28 juin 2013

Voir la vidéo