Chemin de navigation

Le président Barroso rencontre le président Cavaco Silva et annonce un accord sur un financement de la BEI destiné aux PME portugaises

President of Portugal Cavaco Silva

Le président Barroso a rencontré jeudi à Bruxelles le président portugais Cavaco Silva. La réunion leur a permis de parler de l'économie.

Les présidents ont discuté de la situation économique du Portugal et de l'Europe et des progrès accomplis dans le cadre du programme d'ajustement économique actuel. Le président portugais a remercié le président Barroso de soutenir les efforts du Portugal visant à surmonter la crise économique actuelle.

À l'issue de la réunion, le président Barroso a annoncé un accord entre la Commission européenne, la Banque européenne d'investissement et les autorités portugaises visant à faciliter les financements de la BEI destinés aux petites et moyennes entreprises du pays.

En ce qui concerne l'économie portugaise, le président Barroso a déclaré que d'importants efforts ont été accomplis pour aborder les problèmes que rencontre le pays. Il a déclaré que les conditions d'une reprise durable existent désormais. Le président a également dit être tout à fait conscient que la situation demeure très difficile pour bon nombre de citoyens portugais et il a souligné leurs efforts. Il a dit être convaincu que le Portugal est sur la bonne voie.

Le président Barroso a salué les mesures prises par les autorités portugaises ainsi que le consensus politique et social dans le pays. En outre, il a réaffirmé son engagement à soutenir le gouvernement portugais au cours de la période difficile de réforme et d'ajustement économiques, afin de garantir qu'à l'issue de ce programme les finances publiques du Portugal soient saines, que son économie soit plus compétitive et qu'il soit mieux placé pour se développer et créer des emplois.

Les présidents ont également abordé la situation de l'emploi au Portugal, en particulier la situation des jeunes et des chômeurs de longue durée. Le président Barroso a expliqué que l'UE envisage de s'attaquer au chômage des jeunes, l'un de ses objectifs prioritaires.

Lire le discours (en portugais)

Voir la vidéo