Chemin de navigation

Les relations UE-Thaïlande entrent dans une nouvelle ère

© EU

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et la première ministre thaïlandaise, Yingluck Shinawatra, se sont rencontrés aujourd'hui à Bruxelles. Ils ont annoncé la conclusion des négociations de l'accord de partenariat et de coopération et le lancement de négociations concernant un accord de libre-échange (ALE) entre l'UE et la Thaïlande.

À l'issue des discussions bilatérales qu'il a menées avec la première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra, le président Barroso a déclaré que les relations entre l'UE et la Thaïlande entrent dans une "nouvelle ère" fondée sur un tout nouvel accord de partenariat et de coopération (APC) et sur un prochain accord de libre-échange.

L'APC, signé en marge des négociations, "fera passer notre coopération à un niveau supérieur, mieux adapté aux défis mondiaux actuels et à nos ambitions politiques", a-t-il déclaré.

En outre, le président Barroso et la première ministre Shinawatra ont annoncé le lancement des négociations sur un ALE qui devrait "bénéficier de façon substantielle à nos relations déjà solides en matière de commerce et d'investissement".

Étant donné le rôle central que joue la Thaïlande au sein de l'ASEAN, des questions internationales et régionales ont également été abordées au cours des entretiens bilatéraux. "L'UE souhaite la réussite de l'intégration régionale en Asie du Sud-Est: une ASEAN forte sera bénéfique pour la prospérité du Sud-Est asiatique et pour la stabilité de l'ensemble de la région", a déclaré le président.

À la fin de la réunion, le président Barroso a remis à la première ministre un certificat d'"indication géographique" pour le Khao Hom Mali Thung Kula Ronghai (une variété de riz thaïlandais). Ce riz est le premier produit d'Asie du Sud-Est à bénéficier de ce statut dans l'UE. Au cours de cette cérémonie symbolique, le président Barroso a souligné à quel point "la coopération entre l'UE et la Thaïlande est efficace et pragmatique" et a conclu en déclarant qu'"elle procure des avantages tangibles dans la vie de nos citoyens".

Lire le discours complet

Voir la vidéo