Chemin de navigation

Le Monténégro à un "moment crucial" sur la voie de l'adhésion à l'UE

Milo Đukanović © EU

Le président Barroso a salué la décision de Milo Đukanović, premier ministre du Monténégro, de continuer à faire figurer l'intégration européenne parmi les principales priorités du pays. Le président a également encouragé M. Đukanović à accélérer la dynamique en faveur des réformes.

"L'ouverture des négociations d'adhésion en juin dernier a marqué un nouveau chapitre dans nos relations. C'était une juste reconnaissance des progrès que le Monténégro avait réalisés", a déclaré le président Barroso à l'issue de la réunion de lundi. "C'était aussi un signal important pour le reste de la région, qui confirme que sa perspective européenne est une réalité et que les réformes durables et crédibles portent leurs fruits."

Il a souligné que le Monténégro devait tirer parti de ses accomplissements et poursuivre ses efforts de réforme, notamment concernant la constitution et l'indépendance de la magistrature. D'autres réformes dans des domaines tels que la primauté du droit et les droits fondamentaux, ainsi que la lutte contre la corruption et le crime organisé, sont également essentiels pour que le pays réussisse sa progression vers l'Europe.

Lire la déclaration complète du président

Voir la vidéo

En savoir plus sur l'UE et le Monténégro