Chemin de navigation

Examen de la présidence chypriote au Parlement européen

© EU

Le président Barroso a rendu hommage à Chypre pour sa présidence, dont le mécanisme de surveillance unique constitue la pièce maîtresse. Il a annoncé l'intention de la Commission de présenter avant l'été une proposition relative à une nouvelle étape sur la voie de l'union bancaire: un «mécanisme de résolution unique».

S'exprimant lors lors d'un débat qui s'est tenu au Parlement européen, le président a dressé le bilan des réalisations accomplies à ce jour et présenté les initiatives qui restent sur la table.

Commentant les progrès satisfaisants enregistrés dans la zone euro concernant la consolidation budgétaire, l'amélioration de la compétitivité et de la stabilisation, il a déclaré que l'UE avait tourné une page de la crise: "Nous sommes maintenant prêts à écrire le prochain chapitre de la reprise."

"Ce chapitre portera sur l'instauration de la confiance en renforçant notre gouvernance économique, en achevant l'union bancaire et en exploitant tous les moyens possibles pour générer de la croissance – de la croissance durable - et des emplois et résoudre les problèmes sociaux les plus pressants dans nos pays", a-t-il déclaré.

Évoquant les priorités pour 2013, il a souligné la nécessité de finaliser les négociations sur le paquet législatif relatif à la surveillance budgétaire et sur le nouveau budget pluriannuel de l'UE. Il a également souligné l'importance de l'approbation rapide de la proposition de la Commission relative aux Garanties pour la jeunesse, conçues pour aider les jeunes chômeurs dans toute l'Europe.

Proposition de la Commission relative au mécanisme de surveillance unique

Lire l'intégralité du discours du président

Voir la vidéo