Chemin de navigation

La Commission se réunit avec la présidence irlandaise à Dublin

© EU

Jeudi matin, le Collège des commissaires s'est réuni avec le cabinet irlandais pour discuter de leurs priorités communes pour les six prochains mois de la présidence irlandaise du Conseil de l'UE. Le président Barroso s'est aussi entretenu avec le premier ministre irlandais Enda Kenny.

Le président Barroso a souligné la nécessité de jeter les bases d'une croissance durable et de la création d'emplois. La prise de décisions urgentes n'est plus d'actualité, le scénario catastrophe d'un éclatement de la zone euro, que beaucoup prédisaient, n'a pas eu lieu, a-t-il déclaré, mais l'excès d'optimisme n'a pas sa place.

"Nous devons terminer la réparation du secteur financier, poursuivre l'assainissement budgétaire, promulguer des réformes économiques pour la compétitivité et investir de manière ciblée tout en étant attentifs aux problèmes sociaux très graves que connaissent plusieurs de nos États membres. Je me réjouis du fait que l'Irlande ait placé la stabilité, la croissance et l'emploi au cœur de sa présidence [de l'UE]".

Le président Barroso a particulièrement salué la décision de la présidence irlandaise d'accorder la priorité à la conclusion d'un accord sur la proposition de la Commission portant sur les dispositifs de Garantie pour la jeunesse, qui vise à lutter contre le chômage et l'exclusion sociale des jeunes.

Il a également souligné la nécessité de finaliser l'accord sur le mécanisme de surveillance unique pour les banques avant la fin du mois de janvier et de poursuivre les efforts relatifs à ce secteur important, en particulier dans le cadre des propositions concernant un mécanisme de résolution des défaillances bancaires que la Commission proposera en 2013. Il a également souligné l'importance des échanges commerciaux en tant que moteur de la croissance.

Concernant le budget pluriannuel de l'Union européenne, le président Barroso a déclaré espérer que l'accord puisse être conclu dans les prochaines semaines.

Le président Barroso a conclu en félicitant l'Irlande pour son engagement indéfectible envers la mise en œuvre du programme d'ajustement économique et a affirmé que de toute évidence, l'engagement en faveur des réformes commence à porter ses fruits.

Consulter le site web de la présidence irlandaise

Lire la déclaration du président

Voir la vidéo