Chemin de navigation

"Nous sommes dans la même situation et c'est ensemble que nous parviendrons à surmonter cette crise."

© EU

"Je n'ai pas du tout aimé […] en voir certains crier victoire aux dépens des autres. Ce n'est pas la façon d'agir en Europe. Notre réussite sera collective ou notre échec sera collectif, c'est d'une équipe européenne solide dont nous avons besoin."

Lire le discours de clôture du président au Parlement européen

Voir la vidéo du discours de clôture du président au Parlement européen

Extrait vidéo: "Je n'ai pas aimé en voir certains crier victoire aux dépens des autres."

Extrait vidéo: "Les dirigeants et les députés européens ont le même discours chez eux qu'à Strasbourg"

Parlement européen: résultats du Conseil européen de juin

"Selon la Commission, nous devrions commencer à instaurer une véritable union économique et monétaire aussi vite que possible."

Dans son discours au Parlement européen, le président Barroso s'est dit convaincu que le Conseil européen et le sommet de la zone euro ont donné des résultats qui devraient renforcer la confiance envers la stabilité financière de l'Europe et préparer l'avenir.

Il a notamment souligné que les deux événements ont pour la première fois abordé tous les aspects d'une réponse globale au cours d'une seule et même séance.

Il a rappelé que la consolidation et la croissance durable vont de pair et qu'il était donc important qu'intervienne un accord relatif au pacte pour la croissance et l'emploi, fondé principalement sur les propositions de la Commission.

Il a également évoqué l'approbation des recommandations spécifiques par pays de la Commission et a souligné l'importance du prochain budget de l'UE en tant qu'"instrument de premier plan pour réaliser des investissements ciblés et outil indispensable pour la croissance et l'emploi". Il a déclaré que "si nous pouvions parvenir à un accord sur le cadre financier pluriannuel d'ici la fin de l'année, cela constituerait un signal politique et économique fort."

Le président Barroso a évoqué la nécessité urgente de s'engager sur la voie d'une union bancaire, d'une union fiscale et d'une union économique et politique et a réaffirmé que le processus doit associer l'approfondissement nécessaire de la zone euro à une ouverture vers les États membres qui souhaitent se joindre à l'euro et à des garanties pour les pays qui disposent d'une option de non-participation.

Il a enfin salué les résultats importants du Conseil européen et du sommet de la zone euro concernant les mesures à court terme visant à aider les pays qui sont en proie aux pressions des marchés.

Lire l'intégralité du discours au Parlement européen

Voir la vidéo du discours au Parlement européen

Résultats du Conseil européen de juin 2012

"Ce Conseil européen a donné les résultats que nos citoyens, nos partenaires internationaux et les marchés ont demandés." Des accords sur le mécanisme de surveillance bancaire unique, le pacte pour la croissance et l'emploi et un engagement clair en faveur d'une union bancaire.

Dans le discours qu'il a prononcé après la dernière séance de travail, le président Barroso a souligné trois des principaux résultats du Conseil européen:

Premièrement, des mesures à court terme visant à aider les pays qui se trouvent sous la pression du marché. "Nous nous engageons clairement en faveur d'un mécanisme de surveillance bancaire unique pour la zone euro qui permettra au MES de recapitaliser directement les banques dans des conditions très strictes."

Deuxièmement, un accord complet portant sur un pacte pour la croissance et l'emploi qui permet de traduire les paroles par des actions concrètes et par des engagements de financement. Il comprend le renforcement de la capacité de prêt de la Banque européenne d'investissement, le lancement de la première phase des emprunts obligataires pour le financement de projets et réaffectation de certains fonds structurels.

Enfin, le président s'est dit extrêmement satisfait d'être parvenu à un engagement clair en faveur d'une union bancaire. Il a rappelé que cette union bancaire sera conçue de façon à respecter pleinement l'intégrité du marché unique, tout en reconnaissant les accords pour les pays qui n'ont pas adopté la monnaie unique. "Au cours de l'été, la Commission élaborera les propositions législatives permettant de la concrétiser", a annoncé le président Barroso.

L'approfondissement de l'union économique et monétaire va se poursuivre. Suite au rapport présenté par le président du Conseil européen en coopération étroite avec les présidents de la Commission, de l'Eurogroupe et de la BCE, une feuille de route spécifique et limitée dans le temps sera élaborée en tenant compte des décisions prises hier et aujourd'hui.

Conclusions du Conseil européen des 28 et 29 juin

Déclaration du président Barroso lors de la conférence de presse finale

Présentation du président "Rétablir la croissance, investir dans notre avenir", 28 et 29 juin 2012 pdf - 2 MB [2 MB] български (bg) čeština (cs) dansk (da) Deutsch (de) eesti keel (et) ελληνικά (el) English (en) español (es) italiano (it) latviešu valoda (lv) lietuvių kalba (lt) magyar (hu) Malti (mt) Nederlands (nl) polski (pl) português (pt) română (ro) slovenčina (sk) slovenščina (sl) suomi (fi) svenska (sv) Cliquez sur les trois points pour accéder au document dans toutes les langues

"Fonds structurels de l'ue pour la croissance et l'emploi" - Rapport au Conseil européen, 28 et 29 juin 2012 pdf - 5 MB [5 MB] български (bg) čeština (cs) dansk (da) Deutsch (de) eesti keel (et) ελληνικά (el) English (en) español (es) italiano (it) latviešu valoda (lv) lietuvių kalba (lt) magyar (hu) Malti (mt) Nederlands (nl) polski (pl) português (pt) română (ro) slovenčina (sk) slovenščina (sl) suomi (fi) svenska (sv) Cliquez sur les trois points pour accéder au document dans toutes les langues

Voir la vidéo de la conférence de presse finale

Déclaration du président Barroso à l'issue du sommet de la zone euro

Voir la vidéo de la fin de la conférence de presse du sommet de la zone euro

Déclaration du président Barroso lors de la conférence de presse intermédiaire

Voir la vidéo de la conférence de presse intermédiaire