Chemin de navigation

À la une

Rencontre avec la Commission de l'Union africaine

L'Europe et l'Afrique sont des partenaires naturels, unis ensemble par une histoire et des valeurs communes, et par des intérêts communs.

31/05/2011

African Union flag © Commons

"L'Europe et l'Afrique sont des partenaires naturels, unis ensemble par une histoire et des valeurs communes, et par des intérêts communs", a déclaré le président Barroso à l'issue de la réunion plénière entre la Commission de l'Union africaine et la Commission européenne. L'Europe et l'Afrique vont "poursuivre [leurs] ambitions de lutte contre la pauvreté, de réalisation des OMD, de lutte contre le changement climatique, et de promotion de la paix, de la sécurité, et des droits de l'Homme", a-t-il ajouté, avant de poursuivre: "Il ne peut y avoir de croissance économique sans droits politiques comme fondations. Développement et démocratie doivent aller de pair."

 

"Les changements historiques encourageants que connaît le continent africain ouvrent des perspectives énormes pour renforcer les relations entre nos continents"

La Commission de l'Union africaine et la Commission européenne se réunissent à Bruxelles à l'occasion de la 5e session annuelle entre leurs deux collèges. Elles définiront ensemble le programme du partenariat stratégique Afrique-UE et se concentreront sur deux questions importantes: la démocratie et la croissance. Dans la perspective de la réunion, le président Barroso a déclaré: "Les changements historiques encourageants que connaît le continent africain ouvrent des perspectives énormes pour renforcer les relations entre nos continents. Pour que le développement soit durable, la croissance et la démocratie sont nécessaires."

Lire le communiqué de presse

En savoir plus sur la stratégie commune Afrique-UE

Déclaration du président Barroso à l'issue de la réunion plénière

Read the declaration

Voir la vidéo

Message de félicitations au président nigérian

30/05/2011

Nigerian flag (Commons)

Le président Barroso a transmis un message de félicitations à M. Goodluck Ebele Jonathan, le président nouvellement élu de la République fédérale du Nigeria. Il l'a assuré du plein soutien de la Commission européenne aux réformes politiques, sociales et économiques profitant aux citoyens nigérians. "Nous apprécions le leadership du Nigeria pour promouvoir la paix, la stabilité et le développement dans la région, et dans l'ensemble de l'Afrique", a ajouté le président.

Lire le message

Sommet UE-Japon

30/05/2011

President Barroso © EU

"Aujourd'hui, c'était non seulement le sommet de "Kizuna", de l'amitié, mais aussi le sommet de "Shinrai", de la confiance", a déclaré le président Barroso à l'issue du sommet UE-Japon qui s'est tenu à Bruxelles samedi. Il a annoncé le lancement du processus conduisant à "un accord ambitieux de libre-échange qui s'attaque à toutes les barrières qui nous séparent". "Il libérera le potentiel inexploité de notre relation économique. C'est également un signe de notre engagement à libéraliser le commerce mondial", a ajouté le président.

Lire les remarques du président Barroso

Lire la déclaration conjointe

Lire le communiqué de presse

Fiche d'information sur le 20e sommet UE-Japon

Voir la vidéo

Réunion avec des responsables religieux

30/05/2011

© EU

Une vingtaine de hauts représentants des religions chrétienne, juive et musulmane, ainsi que des communautés bouddhistes, se sont réunis aujourd'hui à Bruxelles, sur l'invitation du président José Manuel Barroso et sous la coprésidence de M. Jerzy Buzek, président du Parlement européen, et de M. Herman van Rompuy, président du Conseil européen. "Nous avons le devoir et l'ambition de promouvoir la démocratie, le pluralisme, la primauté du droit, les droits de l'homme et la justice sociale, non seulement en Europe, mais aussi dans notre voisinage. Je suis convaincu que ces défis ne peuvent être relevés sans la contribution active des communautés religieuses. Le débat d'aujourd'hui a été l'occasion de réaffirmer notre volonté commune de promouvoir les droits et libertés démocratiques, et notamment la liberté de religion ou de conviction", a déclaré le président.

Lire les remarques du président Barroso

Lire le communiqué de presse

Liste des participants

Voir la vidéo

Cinquantenaire de l'OCDE

26/05/2011

OECD logo

"Notre avenir est étroitement lié à celui de nos voisins les plus proches", a déclaré le président Barroso à l'occasion de la commémoration du cinquantenaire de l'OCDE à Paris. La politique européenne de voisinage repose sur le développement économique, la justice sociale et les réformes démocratiques. "Nous devons nous tenir aux côtés de ceux qui aspirent à un avenir meilleur en matière de liberté politique et de justice sociale", a-t-il affirmé, avant d'ajouter: "nous devons montrer notre soutien par des actions, les mots ne suffisent pas".

Lire le discours

Voir la vidéo

Déclaration du président Barroso sur l'arrestation de Ratko Mladic

26/05/2011

Ratko Mladic

"J'accueille très favorablement l'arrestation de Ratko Mladic par les autorités serbes. Il s'agit d'une étape importante pour la Serbie et pour la justice internationale. Je félicite le président Tadic et le gouvernement serbe pour cette action courageuse", a déclaré le président Barroso avant d’ajouter: "Lors de ma visite à Belgrade la semaine dernière, j’ai réitéré le soutien ferme de l’UE en faveur de la perspective européenne de la Serbie. L'arrestation de Ratko Mladic est donc une évolution très positive pour l'Union européenne, pour les voisins de la Serbie, mais surtout pour la primauté du droit en Serbie même. Les familles de ses innombrables victimes méritent justice."

Lire la version complète de la déclaration

Sommet du G8, Deauville, 26 et 27 mai

Le sommet du G8 a été une réussite

26/05/2011

logo

Dans une déclaration conjointe du président Barroso et du président Van Rompuy à l’issue du sommet du G8, les deux présidents ont exprimé leur satisfaction quant aux résultats du sommet: "Concernant l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient, nous avons convenu d'une réponse globale et concertée. Le partenariat de Deauville s’appuie en grande partie sur le nouveau partenariat de l'UE avec la région, comme en témoigne clairement la déclaration du sommet." Sur le plan économique, "tous les partenaires ont eu la volonté manifeste d’aborder pour chaque région les questions susceptibles d’entraver la reprise mondiale que nous souhaitons tous accélérer". La première déclaration conjointe sur l'Afrique, ainsi que l'accord du G8 visant à renforcer les normes internationales en matière de sûreté nucléaire à l’initiative de l'UE, comptent aussi parmi les résultats importants du sommet.

"Nous devons nous tenir aux côtés de ceux qui recherchent la liberté et la démocratie."

Dans son intervention lors de la conférence de presse qui s'est tenue avant le sommet du G8, le président Barroso a déclaré que les quatre principaux domaines dans lesquels l'UE souhaitait obtenir des résultats étaient les suivants: le soutien des transitions démocratiques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, les normes de sécurité les plus strictes possible en matière d'énergie nucléaire à l'échelle mondiale, l'approfondissement de l'engagement spécial du G8 envers l'Afrique et le renforcement de l'efficacité du multilatéralisme et de l'élaboration des politiques mondiales, notamment concernant les questions de commerce mondial. Concernant les transitions démocratiques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, le président a déclaré: "Nous devons nous tenir aux côtés de ceux qui recherchent la liberté et la démocratie." Il a ajouté que dans le cadre de la révision de la politique de voisinage, la Commission "engage le financement le plus élevé possible. Je présenterai cette nouvelle approche au G8. Cela signifie un soutien accru pour la poursuite des réformes".

"Façonner et soutenir un monde en mutation constante"

Le sommet du G8 aura lieu les 26 et 27 mai à Deauville (France). En 2011, la France préside le G8 et le G20. En tant que membre à part entière du G8, l'Union européenne fera pression pour obtenir des solutions ambitieuses aux problèmes communs.

C'est la première fois depuis le début du processus de transition dans le monde arabe que les dirigeants du G8 se réunissent pour aborder ces évolutions. Le sommet devrait délivrer un message fort de soutien au processus de transition démocratique. "L'Union européenne viendra à Deauville pour exhorter le G8 à établir un nouveau partenariat avec les pays voisins du Sud de la Méditerranée qui ont choisi la voie de la liberté et de la démocratie", a fait savoir le président Barroso. L'UE a déjà défini son approche concernant la région dans sa stratégie sur le "partenariat pour la démocratie et une prospérité partagée".

La Commission vient de proposer des actions ambitieuses visant à soutenir encore plus efficacement ses voisins du Sud et de l'Est au moyen de son examen de la politique de voisinage . Cette révision comprend une aide supplémentaire de 1,24 milliard d'euros qui portera notre soutien total à ces régions à près de 8 milliards au cours des deux prochaines années. Par conséquent, l'UE reste de loin le principal donateur et investisseur pour les réformes politiques et économiques.

La réunion servira également de plate‑forme pour promouvoir la sûreté nucléaire au niveau mondial à la suite de l'accident nucléaire survenu au Japon. Le président Barroso a déclaré mercredi lors d’une déclaration que "l'UE cherchera à impliquer ses partenaires en faveur de normes de sécurité strictes, de stress tests ambitieux des centrales nucléaires et d'une coopération internationale accrue."

Les principaux thèmes qui seront abordés à Deauville par les dirigeants du G8 sont les suivants:

 

 

Site web du G8 – G20

La Commission sur Twitter

Article de José Manuel Barroso dans Libération, 24 mai 2011 pdf - 369 KB [369 KB]

L'Union européenne lors du sommet du G8 à Deauville

L'examen de la politique européenne de voisinage

Le partenariat pour la démocratie et une prospérité partagée

Déclaration du président Barroso lors de la conférence de presse qui s’est tenue avant le sommet du G8 à Deauville

Déclaration conjointe de M. Van Rompuy, président du Conseil européen, et de M. Barroso, président de la Commission européenne

Deauville G8 Declaration pdf - 119 KB [119 KB] English (en)

Voir la vidéo

Réunion avec le président du Paraguay

24/05/2011

Juan Alberto Pérez (Commons licence)

Après sa rencontre avec le président du Paraguay, Fernando Lugo, le président Barroso a déclaré que l’UE était prête à renforcer ses relations avec le Paraguay, en particulier dans les domaines de l’éducation, de la lutte contre le changement climatique et de l’énergie. Les deux dirigeants ont parlé des négociations en cours en vue de parvenir à un accord d’association entre l’UE et le Mercosur. "Nous avons réitéré notre engagement à poursuivre les négociations et je suis persuadé que ce sera un accord global, équilibré et ambitieux", a déclaré le président Barroso.

Voir la vidéo

Lire le communiqué de presse publié à l’issue de la réunion (en espagnol) pdf - 33 KB [33 KB] español (es)

Ouverture de la représentation permanente de la Pologne auprès de l’UE

23/05/2011

President Barroso © EU

À l’occasion de l’inauguration du nouveau bâtiment de la représentation permanente de la Pologne auprès de l’UE, le président Barroso a rencontré le Premier ministre polonais Donald Tusk. Les deux dirigeants ont discuté de la prochaine présidence polonaise et des priorités actuelles de l'UE, notamment de ses perspectives financières. Ils ont convenu qu’«à partir de 2014, l’UE doit être dotée d’un budget moderne pouvant lui permettre de faire face aux défis actuels et d’investir dans l’avenir». Le président Barroso a ajouté: «La Pologne a la ferme intention de proposer une présidence forte et ambitieuse et d’adopter un programme européen tout aussi fort et ambitieux».

Lire le communiqué de presse publié à l’issue de la rencontre

Lire le discours la cérémonie d’ouverture de la représentation permanente de la Pologne auprès de l’UE

Watch the video

Message de félicitations au Président de la Côte d'Ivoire

21/05/2011

Commons

Le Président Barroso a envoyé un message de félicitations à M. Alassane Dramane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire, dans lequel il se réjouit de son investiture. " Le peuple ivoirien a placé en vous sa confiance pour relever les nombreux défis auxquels votre pays doit faire face en termes de stabilisation, de gouvernance et de lutte contre la pauvreté", a-t-il ajouté, tout en renouvelant le soutien de l'UE dans le cadre de l'Accord de Cotonou.

Lire le message

Visite en Europe du Sud-Est

Ma présence ici confirme notre engagement ferme en faveur de la perspective européenne du Kosovo

20/05/2011

President Barroso © EU

"Les pays de l'Europe du Sud-Est sont voués à faire partie de l'Union européenne"

Le président Barroso se rendra en Serbie et au Kosovo les 19 et 20 mai. Il tiendra des réunions avec des dirigeants politiques, de même qu'avec des représentants de la société civile. Le président a déclaré: "L'élargissement reste un outil puissant pour renforcer la démocratie, la sécurité et la prospérité en Europe. Mais, il revient à nos partenaires de déterminer eux-mêmes le moment de leur adhésion à l'UE. J'encouragerai les dirigeants de la Serbie et du Kosovo à accélérer les réformes, à relever les défis et à remplir les conditions avec une détermination accrue."

"Je suis convaincu que la Serbie fera tout son possible concernant les défis à venir"

"2011 est une année pleine d'opportunités pour notre politique d'élargissement en général et pour la Serbie en particulier", a déclaré le président Barroso à l'issue de sa rencontre avec Boris Tadić, le président de la République de Serbie. "Le temps presse et la Serbie doit encore s'attaquer à d'importantes questions en suspens avant que la Commission ne publie son avis en octobre", a-t-il ajouté. Il a reconnu les efforts en cours et a particulièrement mis l’accent sur l'importance des critères politiques de l'UE et de la pleine coopération avec le TPIY (Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie).

"Ma présence ici confirme notre engagement ferme en faveur de la perspective européenne du Kosovo, mais il est également clair que vous détenez la clé de votre propre avenir européen."

Après sa rencontre avec Hashim Thaçi, Premier ministre du Kosovo, le président Barroso a déclaré que "la Commission continuera à aider le Kosovo à suivre la ‘voie de l'Europe’. Au cours de la dernière décennie, nous avons fourni une aide financière et des conseils politiques, et nous allons continuer à vous soutenir." Le président a fortement encouragé le Kosovo à accélérer ses réformes pour "renforcer la primauté du droit et l'administration publique" et mettre en place un programme économique solide répondant aux attentes de ses citoyens.

Lire la déclaration qui a suivi la rencontre avec le président de la République de Serbie

Lire la déclaration qui a suivi la rencontre avec le Premier ministre du Kosovo

Message de condoléances au Taoiseach d'Irlande

19/05/2011

Garret FitzGerald en 2009 © EU

Le président Barroso a envoyé un message de condoléances à M. Enda Kenny, Taoiseach d'Irlande, après avoir appris le décès du Dr Garret FitzGerald, ancien Taoiseach d'Irlande. M. Barroso lui a rendu hommage en le qualifiant de "grand dirigeant du peuple irlandais" et d'"Européen engagé et illustre". Le président de la Commission a ajouté: "Tout au long de sa vie, le Dr FitzGerald a été un fervent partisan de l'adhésion de l'Irlande à l'Union européenne", tout en rappelant le rôle important qu'il a joué dans les affaires européennes.

Lire le message

Une économie européenne prête pour l'avenir

18/05/2011

President Barroso © EU

"À l'heure actuelle, je ne vois personne qui pourrait contester la nécessité de mener des réformes économiques en Europe. La vitesse et les rythmes peuvent varier, tout comme la détermination des responsables politiques, mais c'est clairement le moment de procéder à des réformes économiques au sein de l'Europe", le président Barroso a-t-il déclaré lors du Forum économique de Bruxelles, en évoquant les changements nécessaires après la crise qu'a connue l'Europe. Il a également estimé que grâce aux réformes, l'Europe était aujourd'hui mieux équipée pour relever les défis et apporter la prospérité à tous les citoyens.

Lire le discours prononcé lors du Forum économique de Bruxelles

Voir la vidéo

Réunion avec le Premier ministre estonien

18/05/2011

EC

Le président Barroso a rencontré le Premier ministre estonien, M. Andrus Ansip. Il l'a remercié du soutien apporté par l'Estonie à l'Acte pour le marché unique et a félicité l'Estonie de l'accord politique obtenu en décembre pour faire de Tallinn le siège de l'agence européenne chargée des technologies de l'information. Le président Barroso a également assuré le Premier ministre Ansip du soutien continu de l'UE en faveur du partenariat oriental.

Voir la vidéo

Réunion avec le Premier ministre hongrois

18/05/2011

EC

Pendant sa réunion avec le Premier ministre Viktor Orbán aujourd'hui, le président Barroso a exprimé sa gratitude pour le travail difficile accompli par la présidence jusqu'à présent. Les deux dirigeants ont discuté du train de mesures législatives relatif à la gouvernance économique et le président Barroso a informé le Premier ministre Orbán que la Commission fera tout son possible afin de parvenir à un accord sur ces programme législatif d'ici à juin.

Sommet européen des affaires

18/05/2011

President Barroso © EU

"Une nouvelle gouvernance économique, associée à des réformes structurelles et à un renforcement de la coordination des politiques, stabilisera les fondations de l'économie et de la cohésion interne de l'Europe", a déclaré le président Barroso dans son allocution aux dirigeants d'entreprises européennes. Il a exprimé l'espoir que le nouveau système de gouvernance et les recommandations nationales spécifiques que la Commission présentera au début du mois prochain soient adoptés par les États membres. "Je ne vois pas dans l'Europe d'aujourd'hui un seul gouvernement qui ne se soit pas engagé à mener à bien des réformes structurelles", a-t-il ajouté.

Lire le discours prononcé au Sommet européen des affaires

Visite à Anvers - Semaine européenne de la jeunesse et port d'Anvers

Vous représentez la meilleure chance pour que l'Europe connaisse un avenir plus solide

17/05/2011

European Youth Week logo

"L'avenir et la prospérité de l'Europe dépend de vous", le président Barroso a-t-il annoncé dans le cadre de la Semaine européenne de la jeunesse à Anvers. Tout en admettant que le milieu dans lequel évolue la jeunesse est plus compétitif et davantage soumis à des pressions qu'au cours des générations précédentes, le président a expliqué que la stratégie Europe 2020 s'adressait directement aux jeunes, étant donné qu'elle promeut l'éducation, l'emploi et la mobilité à travers des initiatives comme "Jeunesse en mouvement". Le président a également visité le port d'Anvers, l'un des plus importants portails européens pour le commerce avec le reste monde.

Lire la déclaration lors de la conférence de presse de l'événement "Jeunesse en mouvement"

Site web de la Semaine européenne de la jeunesse

"Youth on the Move - Make it Happen" – extracts from President Barroso's participation in the debate

Visite aux Pays-Bas

16/05/2011

M. Stavros Lambrinidis, S.M. la reine Beatrix des Pays-Bas, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et José Manuel Barroso © EU

Le président Barroso a inauguré la Maison de l'Europe, la nouvelle représentation de la Commission et du Parlement européen à La Haye. "J'espère que cette maison deviendra un lieu de débat, car l'Europe a besoin d'un débat critique", le président Barroso a-t-il affirmé. Par ailleurs, il a souligné l'importance de l'ouverture pour le succès du projet européen. "La libre circulation est à l'Europe ce que les fondations sont à un bâtiment: enlevez-les et toute la structure s'effondre", a-t-il déclaré. C'est pourquoi la solidarité et la responsabilité sont, et doivent rester, les maîtres mots de l'action européenne, a-t-il ajouté.

Lire la déclaration

Voir la vidéo

Message de sympathie à José Luis Rodriguez Zapatero

12/04/2011

Spanish flag

C'est avec une profonde tristesse et émotion que le président Barroso a appris la nouvelle du terrible séisme qui s'est produit à Lorca en Espagne. Il a envoyé un message de sympathie au Premier ministre espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, dans lequel il a adressé ses sincères condoléances aux familles des victimes.

Lire le message en espagnol

Rencontre avec des représentants de PME

12/05/2011

Jose Manuel Barroso and Loek Hermans

Le président Barroso a rencontré le président de l'UEAPME (Union européenne de l'artisanat et des petites et moyennes entreprises), M. Loek Hermans, de même que le secrétaire général, M. Andrea Benassi. Il a souligné le rôle important que les petites et moyennes entreprises jouent dans la relance et l'innovation en Europe. Il a déclaré que la Commission continuera à soutenir les PME dans le contexte du "Small Business Act", grâce à l'allégement des charges administratives et à un soutien financier au-delà de 2013. Il n'a laissé aucun doute quant à la nécessité de faciliter l'accès des PME au financement.

Message de félicitations à M. Stephen Harper

10/05/2011

Canadian flag

Le président Barroso a envoyé un message de félicitations à M. Stephen Harper pour sa reconduction au poste de Premier ministre du Canada. Le président a exprimé son souhait que la conclusion des négociations sur un accord économique et commercial global apporte "de nouveaux avantages aux peuples du Canada et de l'UE et reflète notre engagement commun à promouvoir le libre commerce". Il a également déclaré se réjouir de travailler avec le Premier ministre Harper dans le cadre des Nations unies, du G8 et du G20 afin de relever les défis mondiaux actuels.

Lire le message

Les flux migratoires et leur impact sur Schengen

10/05/2011

Barroso

Lors d'un débat au Parlement européen, le président Barroso a déclaré que "le fait que les pays puissent abolir les frontières et laisser les citoyens circuler librement constitue un progrès majeur de notre civilisation". Il a rappelé que l'année dernière déjà, la Commission avait présenté des propositions destinées à préserver et à renforcer le mécanisme d'évaluation de Schengen en tant que principale avancée du projet européen. Il s'est dit certain que la "solidarité et la responsabilité sont les mots-clés de notre réponse. L'immigration est un défi européen qui nécessite une réponse commune."

Lire la déclaration du président Barroso

Voir la vidéo

Discours lors de la 4e Conférence des Nations unies sur les pays les moins avancés

L'Europe maintient son engagement ferme à aider les pays en développement les plus pauvres

09/05/2011

UN flag

Le président Barroso a déclaré: "Le monde se réunit afin d'éradiquer la pauvreté dans les pays les plus pauvres de la communauté mondiale. L'Union européenne continuera à montrer l'exemple dans cet effort capital. En tant que premier donateur mondial, l'UE fournit plus de la moitié de l'aide internationale à ses partenaires. Par ailleurs, elle a triplé son soutien envers les pays les moins développés qui a atteint la barre des 15 milliards d'euros par an. Cette solidarité concrète de l'UE est une question de justice, mais aussi de nécessité stratégique."

Lire le discours

Lire le communiqué de presse

Lire les informations générales

Voir la vidéo

Journées d'étude du Parti populaire européen à Palerme

06/05/2011

President Barroso © EU

Le président Barroso a mis en évidence la volonté de l'UE de soutenir la transition démocratique dans les pays du sud de la Méditerranée, ainsi que son action dans ce domaine, et il a exprimé sa conviction que ce partenariat présente un avantage mutuel. Ensuite, il a expliqué la vision de la Commission d'une politique commune en matière de migration et d'asile, fondée sur la responsabilité et la solidarité. "Les pressions migratoires ne sont pas qu'un problème national, il s'agit d'une question européenne qui nécessite une réponse commune." Il a exhorté les États membres à ne pas remettre en question les accords de Schengen, mais à valoriser leur succès en termes de liberté et de sécurité, tout en assurant leur bon fonctionnement.

Read the speech

Read the press statement

Watch the video

President Barroso's appeal against anti-European populism

Journée de l'Europe le 9 mai - 61e anniversaire de la déclaration Schuman

06/05/2011

EU flag

Le président Barroso a fait l'éloge de Robert Schuman, un visionnaire pragmatique qui savait que l'Europe pouvait être construite en différentes étapes et à l'aide de projets concrets. Il a également évoqué les accomplissements de l'intégration européenne, les défis actuels, de même que les réponses apportées par l'Europe. Ensuite, le président s'est dit convaincu que "l'Union européenne a maintenu, voire renforcé sa capacité d'agir, malgré ou grâce aux différents défis auxquels elle doit faire face" et il a affirmé que "la Commission européenne continuera à proposer des solutions et des innovations pour notre Union européenne".

Lire la déclaration

President Barroso's appeal against anti-European populism

Vers une politique commune en matière de migration

Seul un partenariat renforcé avec les pays du sud de la Méditerranée permettra d'apporter une solution durable aux pressions migratoires actuelles

04/05/2011

© EU

Comme les événements récents le montrent, l'Europe doit réaliser de nouvelles avancées dans la mise en place d'une politique commune en matière de migration. C'est pourquoi la Commission a proposé aujourd'hui de travailler davantage ensemble pour faire face à la migration illégale en renforçant les contrôles aux frontières et en mettant en place un réel partenariat avec des pays tiers. La Commission a également demandé que des progrès soient réalisés dans le domaine de la politique commune des visas et elle souhaite que l'UE examine la question de la migration légale et de l'intégration. Enfin, la Commission voudrait que l'UE avance vers une politique commune en matière d'asile.

Lire le communiqué de presse

FAQ sur la gestion de la crise migratoire

Lire la Communication sur la migration pdf - 273 KB [273 KB] Deutsch (de) English (en) português (pt)

Lire la réponse du président Barroso à la lettre commune de MM. Berlusconi et Sarkozy

Réunion avec le ministre des affaires étrangères japonais

03/05/2011

President Barroso and Takeaki Matsumoto © EU

Le président Barroso a rencontré hier S.E. Takeaki Matsumoto, le ministre des affaires étrangères japonais. Au lendemain du terrible séisme, le président a réitéré la sympathie et le soutien de l'UE à l'égard du Japon. S'agissant de l'accident de Fukushima, il a insisté sur la nécessité de renforcer les normes mondiales en matière de sûreté nucléaire. En ce qui concerne le prochain sommet UE-Japon qui se tiendra, le président Barroso a rappelé son intention d'approfondir les relations dans le cadre d'une approche globale commune et d'œuvrer pour un accord-cadre politique et un accord de libre-échange.

Voir la vidéo

Journée mondiale de la liberté de la presse

03/05/2011

Commons

"La liberté d'expression est l'un des piliers fondateurs de nos démocraties et de l'Union européenne", le président Barroso a-t-il déclaré à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse. En rappelant le rôle crucial que les médias jouent pour assurer l'accès des citoyens aux idées et à l'information, il a déclaré que "cette liberté doit être préservée et renforcée partout où elle est menacée". Pour conclure, il a affirmé que les "menaces qui pèsent sur les journalistes sont inacceptables. Ceux qui sont aujourd'hui prisonniers ou otages doivent être libérés au plus vite."

Lire la déclaration

Message de sympathie à Barack Obama

02/05/2011

US flag

"La nouvelle et les images des tempêtes et des tornades qui ont ravagé le sud des États-Unis en faisant des centaines de victimes et des milliers de blessés m'ont profondément attristé et peiné", le président Barroso a-t-il déclaré dans son message adressé au président américain à la suite des tempêtes meurtrières qui ont récemment frappé le pays. Le président Barroso a adressé ses condoléances aux familles des victimes et au peuple américain, et il a assuré le gouvernement américain de la volonté de l'UE d'apporter son aide en cas de besoin.

Lire la déclaration du président Barroso

Déclaration des dirigeants de l'UE sur la mort d'Oussama Ben Laden

02/05/2011

© Associated Press / Reporters

"Oussama Ben Laden était un criminel responsable d'attentats terroristes odieux qui ont coûté la vie à des milliers d'innocents. Sa mort rend le monde plus sûr", le président Barroso a-t-il déclaré aujourd'hui. Il a souligné que l'UE continuerait à faire bloc avec les États-Unis et ses alliés dans le monde musulman afin de lutter contre le terrorisme et de "construire un monde de paix, de sécurité et de prospérité pour tous".

Lire la déclaration

Voir la déclaration du président Barroso en anglais et en portugais