Chemin de navigation

À la une

Gouvernance économique de l'UE

Il faut renforcer la gouvernance économique en Europe.

30/06/2010

José Manuel Barroso © EU

La Commission a adopté une communication contenant une série d'outils pour renforcer la gouvernance économique de l'Union européenne. Le président Barroso a déclaré: "Aujourd'hui, la Commission met des propositions ambitieuses sur la table qui permettent d'avancer concrètement. Par le biais du 'Semestre européen', nous donnons une cohérence à la surveillance européenne. C'est logique et nécessaire. Et par le biais d'un système d'incitations et de sanctions qui s'applique plus en amont, nous nous dotons des outils pour agir dès qu'il faut."

En savoir plus

Lire le mémo

Read the Communication and the specifications on the Stability and Growth Pact

European Business Summit

30/06/2010

José Manuel Barroso © EU

Le président Barroso a expliqué comment la stratégie Europe 2020 va contribuer à remettre l'Europe sur les rails et comment les propositions de gouvernance économique de la Commission vont renforcer cette stratégie. D'après M. Barroso, la croissance est la solution: "La question est: comment promouvoir la croissance". Et d'ajouter: "Nous devons rétablir la confiance. Sans elle, il n'y a pas de croissance possible. C'est pourquoi nous avons besoin d'une consolidation fiscale et d'une réforme structurelle."

Félicitations à Mme Julia Gillard, Premier ministre d'Australie

29/06/2010

Le drapeau australien © Commons

Le président Barroso a félicité Mme Julia Gillard pour sa nomination au poste de Premier ministre d'Australie. Il a exprimé son souhait de continuer à renforcer la relation bilatérale importante entre l'Union européenne et l'Australie et de trouver des solutions communes aux défis mondiaux, notamment dans le domaine du changement climatique. M. Barroso a déclaré: "Tant l'UE que l'Australie ont la responsabilité d'assurer que le G20 produit des résultats afin de garantir à nos citoyens la croissance et la stabilité des marchés. Nous devons améliorer la gouvernance mondiale financière et économique."

Lire la version complète du message de félicitations du président

Visite de la présidente du Comité des régions, Mercedes Bresso

29/06/2010

Mercedes Bresso et José Manuel Barroso © EU

À l'issue de sa réunion avec la présidente du Comité des régions, Mercedes Bresso, et les représentants des régions et des villes d'Europe, le président Barroso a déclaré: "Ensemble nous serons en mesure d'engager l'Union européenne sur la voie de la consolidation fiscale et de la réforme structurelle qui nous permettront d'assurer des emplois et une croissance durables. Je me réjouis de pouvoir établir un dialogue fructueux et je compte sur l'étroite coopération des régions et des villes dans la mise en œuvre de la stratégie Europe 2020."

Lire le communiqué commun

Du G8 au G20: remarques préliminaires du président Barroso

La gouvernance mondiale fonctionne.

27/06/2010

José Manuel Barroso © EU

À l'issue du sommet du G8, le président Barroso a déclaré: "J'ai présenté la situation de l'économie européenne et tous les partenaires ont reconnu l'action décisive menée par l'UE. Il y a eu une entente mutuelle sur la meilleure façon d'encourager la croissance, qui reste encore fragile." M. Barroso a également présenté ses attentes pour le sommet du G20.

Lire le discours complet du président

Voir la vidéo

Déclaration commune de la Commission européenne et du Conseil européen à l'issue du G20

La dynamique de la coordination mondiale sur les questions économiques a été maintenue.

27/06/2010

José Manuel Barroso et President Van Rompuy © EU

Dans une déclaration commune à l'issue du sommet du G20, le président de la Commission européenne, M. Barroso, et le président du Conseil européen, M. Van Rompuy, ont annoncé: "À Toronto, le G20 a confirmé son nouveau rôle en tant que principal forum pour la coopération économique internationale. La dynamique de la coordination mondiale sur les questions économiques a été maintenue (...)." "Le G20 ressort plus fort de cette rencontre. Les dirigeants du G20 ont tous fait preuve de détermination pour la mise en place d'une croissance forte, durable et équilibrée. Les résultats du sommet reflètent le rapprochement généralisé autour de l'approche de l'UE."

Lire la déclaration des deux présidents

Remarques préliminaires au sommet du G8

La prospérité mondiale ne peut reposer sur des déséquilibres.

25/06/2010

José Manuel Barroso © EU

Lors d'une conférence de presse conjointe avec le président Van Rompuy, le président Barroso a salué le travail préparatoire effectué par le Premier ministre canadien Harper. M. Barroso a déclaré: "Le message de l'UE lors des deux sommets organisés ici au Canada est clair: Nous ne pouvons renoncer à la nécessité d'une action mondiale coordonnée. Nous devons rétablir la confiance et les conditions pour une croissance durable. Nous devons tenir nos engagements vis-à-vis des nations plus démunies."

Lire le discours complet du président

Message de condoléances au Premier ministre espagnol Zapatero

24/06/2010

Le drapeau espagnol © Commons

Le président Barroso a envoyé un message de condoléances au Premier ministre Zapatero à la suite du dramatique accident de train qui s'est produit en Espagne. Il a déclaré: "Je viens d'apprendre la nouvelle du terrible accident de train qui a eu lieu la nuit dernière à Castelldefels. Le décès de douze personnes, pour la plupart des jeunes, alors qu'elles traversaient une voie ferrée, est une tragédie qui m'attriste tout particulièrement." Le président Barroso a également exprimé ses condoléances aux familles des victimes.

Lire la version complète de la déclaration du président

Lettre conjointe aux membres du G20 en prélude au sommet

Toutes les grandes économies doivent contribuer à atteindre une croissance forte, durable et équilibrée.

23/06/2010

Logo du G20 © SMO

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, ont envoyé une lettre conjointe aux autres dirigeants du G20, qui expose les objectifs de l'UE concernant les questions clés qui figurent à l'ordre du jour du sommet du G20 à Toronto. Les deux présidents affirment fermement que "la mise en place d'une croissance forte et durable reste prioritaire" et soulignent que le G20 doit s'accorder sur une stratégie de sortie coordonnée et différentiée afin d'assurer des finances publiques saines.

En savoir plus

Lire la lettre pdf - 19 KB [19 KB] English (en)

L'Union européenne aux sommets du G8 et du G20 au Canada

Félicitations à Mme Mari Kiviniemi, Premier ministre de la Finlande

23/06/2010

Les drapeaux finlandais et européen © EU

Le président Barroso a félicité le nouveau Premier ministre de la Finlande, Mme Mari Kiviniemi: "Au nom de la Commission européenne et en mon propre nom, je tiens à vous féliciter chaleureusement pour votre nouvelle fonction en tant que Premier ministre de la République de Finlande. Je me réjouis de travailler avec vous et de poursuivre la tradition d'une excellente coopération entre le gouvernement finlandais et la Commission européenne pour relever des défis communs tels que la relance économique, la sécurité énergétique et le changement climatique."

En savoir plus

Débat sur les résultats du Conseil européen

23/06/2010

José Manuel Barroso © EU

Lors du débat sur les résultats du Conseil européen au Parlement européen, le président Barroso a souligné que les résultats du dernier Conseil ne sont pas la simple somme des différentes approches nationales. "Le Conseil européen a permis de dégager une véritable perspective européenne dans trois domaines, notamment la gouvernance économique, la régulation et la supervision financière et la stratégie Europe 2020, qui est désormais acceptée comme la stratégie de l'UE pour la croissance économique."

Voir la vidéo

Lire le discours complet du président

Déclaration sur l'accord sur le service européen pour l'action extérieure

22/06/2010

José Manuel Barroso © EU

Le président Barroso a salué l'accord politique sur le service européen pour l'action extérieure conclu à Madrid. Il a déclaré: "La Commission européenne souhaite la mise en place dans les plus brefs délais du service européen pour l'action extérieure et l'accord politique intervenu aujourd'hui à Madrid constitue un grand pas en avant. Je continuerai à travailler en étroite coopération avec les autres institutions européennes afin d'assurer que les prochaines mesures soient prises aussi rapidement que possible."

En savoir plus

Discours lors de la conférence à l'Institut universitaire européen, Florence

21/06/2010

Armoiries de Florence © Commons

Le président Barroso a mis l'accent sur l'Union européenne et la gouvernance mondiale multilatérale. "J'aimerais plaider en faveur du rôle de l'UE dans le renforcement des règles et des institutions multilatérales au niveau mondial", M. Barroso a-t-il déclaré. Il a ajouté que le multilatéralisme constitue un mécanisme très approprié pour faire régner l'ordre et gouverner dans un monde multipolaire, et que l'UE est bien placée pour faire une contribution déterminante. "Je suis persuadé que l'Union européenne peut jouer un rôle essentiel dans le renforcement des institutions mondiales multilatérales."

Lire le discours complet du président

Voir la vidéo

Année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale

Nous nous engageons à créer une société plus juste et plus inclusive où tout le monde peut vivre avec dignité.

18/06/2010

Logo de l'année européenne © EU

En saluant l'initiative VIVA EUROPA 2010, le président Barroso a souligné que la pauvreté constitue une préoccupation de taille au sein de l'Union européenne et que 84 millions de personnes sont encore exposées à un risque de pauvreté. "C'est tout à fait inacceptable", a déclaré le président Barroso, tout en affirmant que la lutte contre la pauvreté est une responsabilité commune. "Ainsi, nous contribuons tous à la construction d'une Europe qui s'appuie sur sa valeur essentielle de solidarité."

Visite du Premier ministre britannique, David Cameron

La croissance est au cœur de nos préoccupations et elle doit constituer notre principale priorité. Sans confiance, il n'y aura pas de croissance.

17/06/2010

David Cameron et José Manuel Barroso © EU

Le président Barroso et le Premier ministre britannique, David Cameron, ont souligné que la restauration de finances publiques saines, l'augmentation de la compétitivité, l'investissement dans des domaines capables de générer de la croissance à l'avenir et la création de marchés financiers fiables doivent figurer parmi nos priorités communes. "C'est ce que nous attendons du Conseil européen aujourd'hui", a déclaré le président Barroso, tout en ajoutant: "Nos citoyens souhaitent que nous nous concentrions sur les défis politiques, sans discussion supplémentaire sur les institutions ou les processus. Je ne suis pas intéressé par une prise de pouvoir de Bruxelles."

Lire la version complète de la déclaration du président

Voir la vidéo

Conseil européen, 17 juin 2010

Nous avons retroussé nos manches et montré que nous pouvons agir ensemble grâce à une volonté politique commune.

17/06/2010

José Manuel Barroso © EU

"Ce Conseil européen portait sur un travail conjoint visant à jeter les bases de la croissance économique européenne", a déclaré le président Barroso à l'issue du Conseil européen. Et d'ajouter: "Aujourd'hui, le Conseil européen a retroussé ses manches et a montré que nous pouvons agir ensemble grâce à une volonté politique commune des États membres et des institutions européennes. Nous y travaillons et tenons nos engagements."

Lire la version complète de la déclaration du président

Lire les conclusions du Conseil européen

Lire la transcription dans la langue originale

Voir la vidéo dans toutes les langues européennes

Discours préalable au Conseil européen, Parlement européen

Les Européens veulent des résultats. Travaillons avec les institutions dont nous disposons et utilisons-les de manière optimale.

16/06/2010

José Manuel Barroso © EU

Le président Barroso a souligné que "nous luttons pour éviter une décennie de dette et pour atteindre une croissance intelligente, durable et inclusive". À propos de la réforme des marchés financiers, il a ajouté: "Il faut montrer aux gens que la réforme des marchés financiers est en cours et que nous tenons nos promesses. Il faut un accord sur la surveillance financière avant l'été. Nous attendons un signal clair de la part du Conseil européen que les prochaines propositions de la Commission en matière de régulation des marchés financiers seront adoptées d'ici la fin 2011."

Lire le discours complet du président

Voir les préparations du Conseil européen

Visite du Premier ministre norvégien, Jens Stoltenberg

16/06/2010

Jens Stoltenberg et José Manuel Barroso © EU

Les thèmes clés du Conseil européen de demain, le sommet du G20 de la semaine prochaine ainsi que l'énergie et le changement climatique sont les principaux sujets abordés aujourd'hui par le président Barroso et le Premier ministre norvégien Jens Stoltenberg. L'UE et la Norvège sont d'accord sur la manière de sortir de la crise. Le président Barroso a expliqué les objectifs de l'Europe en termes de gouvernance économique intelligente, de consolidation fiscale et de réformes structurelles. Les deux dirigeants ont également discuté des prochaines étapes pour les négociations internationales sur le climat.

Voir la vidéo

Heure des questions au président Barroso, Parlement européen

15/06/2010

José Manuel Barroso © EU

La proposition de la Commission pour un accord SWIFT, la stratégie Europe 2020, la politique de développement et la voie vers une gouvernance économique renforcée étaient les principaux sujets de l'heure des questions au président Barroso au Parlement européen. M. Barroso a rassuré le Parlement sur le rôle de la Commission d'encourager les États membres à remplir les engagements de l'UE en termes de politique de développement. Il a également souligné que la gouvernance économique doit être renforcée dans l'esprit de la méthode communautaire.

Réunion avec le Premier ministre du Luxembourg, Jean-Claude Juncker

14/06/2010

Jean-Claude Juncker, on the right, and José Manuel Barroso © UE

Le président Barroso a remercié le Premier ministre Juncker pour le soutien du Luxembourg aux propositions les plus ambitieuses pour l'Europe et notamment à la stratégie 2020. Il a insisté sur le besoin pour l'Europe de retrouver un potentiel de croissance, "une croissance intelligente, une croissance soutenable et inclusive". Il a précisé que cette croissance ne peut pas être atteinte sans un effort de consolidation budgétaire et de réformes structurelles.

25e anniversaire de l'accord de Schengen

Schengen est devenu synonyme de l'abolition des frontières intérieures de l'Union européenne.

13/06/2010

Panneau de douane © EU

Le président Barroso a participé à la célébration du 25e anniversaire de la signature de l'accord de Schengen et à l'inauguration du nouveau musée européen Schengen. Pour le président Barroso, Schengen est devenu synonyme de l'abolition des frontières intérieures de l'Union européenne. "Schengen est devenu l'un des noms les plus connus en dehors de l'Europe. Le fait que l'accord ait été signé dans la petite ville de Schengen nous montre qu'en Europe, les plus petites choses sont souvent les plus importantes."

25e anniversaire de l'adhésion du Portugal et de l'Espagne à l'UE

Ensemble, nous sortirons renforcés de la crise actuelle.

12/06/2010

José Manuel Barroso © EU

Le président Barroso a souligné les avantages de l'adhésion à l'UE de l'Espagne et du Portugal pour ces deux pays, ainsi que pour l'Union européenne. Il a déclaré: "Nous avons besoin d'une forte mobilisation non seulement pour sortir de la crise, mais aussi pour mener ensemble les réformes nécessaires en vue de réaliser notre projet politique d'une Europe dynamique basée sur l'équité et la solidarité, une Europe de la connaissance et de l'innovation, une Europe de l'emploi et de la cohésion sociale, une Europe durable et plus compétitive."

Message sur le début de la Coupe du monde de la FIFA le 11 juin

Le football est un langage universel, un langage qui contribue à unir les individus

11/06/2010

Drapeau de l\'Afrique du Sud © Commons

À quelques jours du début de la Coupe du monde de la FIFA, le président Barroso s'est dit particulièrement ravi qu'une nation africaine accueille pour la première fois la Coupe du monde de football. M. Barroso a déclaré: "Bien plus qu'un simple sport, le football est un langage universel qui aide les gens de cultures et de milieux différents à s'unir. La Coupe du monde fera disparaître les frontières de la culture, de la langue et de la nationalité."

Lire la version complète de la déclaration du président

En savoir plus

Réunion avec la chancelière allemande Angela Merkel

11/06/2010

J.M. Barroso et Angela Merkel © UE

À l'issue de sa rencontre avec la chancelière allemande Angela Merkel, le président Barroso a déclaré que les questions les plus importantes de l'agenda européen ont été discutées. "Notre priorité est de mettre de l'ordre dans nos finances publiques", a annoncé le président Barroso. "Contourner les règles ne constitue pas un délit insignifiant. Cela revient à compromettre notre avenir économique collectif. Nous devons renforcer nos règles et la manière dont l'UE gère son économie." M. Barroso a également insisté sur le fait que les restrictions budgétaires et les réformes structurelles constituent des moyens d'accroître la croissance et l'emploi.

Lire le discours complet

Visite du Premier ministre polonais, Donald Tusk

Je suis convaincu que la Pologne donnera des impulsions substantielles pendant sa présidence

09/06/2010

José Manuel Barroso et Donald Tusk © EU

Le président Barroso et le Premier ministre polonais Donald Tusk ont discuté aujourd'hui de leurs priorités communes pour la présidence polonaise, en l'occurrence des perspectives budgétaires pour 2014-2020, de la sécurité énergétique en Europe, de la mise en œuvre des initiatives de gouvernance économique et de la stratégie Europe 2020. En ce qui concerne la gouvernance économique, le président Barroso a déclaré que l'Union au sein de laquelle nous vivons forme un ensemble indivisible. Lorsqu'un pays connaît des difficultés, que ce soit au sein de la zone euro ou non, cela concerne les 27 États membres.

Lire le discours

Visite du Premier ministre du Monténégro, Milo Djukanovic

09/06/2010

José Manuel Barroso et Milo Dukanovic © EU

Le président Barroso et le Premier ministre du Monténégro, Milo Djukanovic, se sont rencontrés afin de discuter des progrès réalisés par le Monténégro en vue d'obtenir le statut de pays candidat de l'UE. Le président Barroso a souligné que la Commission est en train de préparer son avis sur la candidature du Monténégro: "La réalisation des critères politiques sera au cœur de notre avis en ce qui concerne l'octroi du statut de candidat et l'ouverture des négociations." Il a ajouté que la vitesse est moins importante que la qualité de la mise en œuvre des réformes clés.

Lire la version complète de la déclaration

Message de félicitations au nouveau Premier ministre japonais

08/06/2010

Le Premier ministre japonais, S.E.M. Naoto Kan © Reporters

Le président Barroso a adressé ses chaleureuses félicitations au nouveau Premier ministre japonais, S.E.M. Naoto Kan. "Je vous souhaite beaucoup de succès pour la mise en œuvre de l'ambitieux programme de réformes du parti démocratique du Japon", a déclaré le président Barroso, tout en ajoutant: "Je me réjouis de travailler en étroite collaboration avec vous afin de renforcer davantage les relations politiques et économiques entre le Japon et l'Union européenne, y compris pour échanger nos expériences en matière d'intégration régionale en vue de promouvoir une communauté d'Asie de l'Est."

En savoir plus

Réunion entre la CE et de la Commission de l'UA

J'ai la ferme intention de poursuivre notre travail innovateur avec l'Afrique.

08/06/2010

Le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi et le président Barroso © EU

Des questions clés comme la paix, la sécurité, le changement climatique et les relations bilatérales ont été débattues lors d'une réunion des collèges de la Commission européenne et de la Commission de l'Union africaine, qui s'est tenue à Addis-Abeba. Le président Barroso a exprimé sa détermination de poursuivre le travail innovateur avec l'Afrique, en particulier pour atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement et de jouer un rôle décisif dans le domaine de la sécurité alimentaire et de l'eau, de la santé et de l'éducation. M. Barroso a également rencontré le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi.

En savoir plus

Relations Afrique-UE - principaux faits et chiffres

Site web de l'Union africaine

Message sur le début de la Coupe du monde de la FIFA le 11 juin

08/06/2010

Drapeau de l'Afrique du Sud © Commons

À quelques jours du début de la Coupe du monde de la FIFA, le président Barroso s'est dit particulièrement ravi qu'une nation africaine accueille pour la première fois la Coupe du monde de football. M. Barroso a déclaré: "Bien plus qu'un simple sport, le football est un langage universel qui aide les gens de cultures et de milieux différents à s'unir. La Coupe du monde fera disparaître les frontières de la culture, de la langue et de la nationalité."

Lire la version complète de la déclaration du président

En savoir plus

Statement on the results of the referendum in Slovenia

06/06/2010

Slovenian flag © EU

President Barroso welcomed the support that the Slovenian people gave in the referendum on the Border Arbitration Agreement signed by the governments of Slovenia and Croatia. He stressed that this is an important step forward: "We now look forward to a final settlement of the dispute. Resolving this bilateral issue is an important signal for the region and the relations between Slovenia and Croatia."

Lire la déclaration

Déclaration sur la Semaine verte

04/06/2010

Le Berlaymont décoré à l'occasion de la Semaine verte 2010 © EU

Le président Barroso a souligné l'importance de la biodiversité et a insisté sur la nécessité de préserver nos ressources naturelles. Il a mis en évidence que la politique de l'UE en matière de biodiversité pour l'après 2010 nous engage à protéger la biodiversité et ses services écosystémiques. "L'utilisation efficace des ressources constituera un élément clé", a annoncé le président Barroso. Pour conclure, il a déclaré: "C'est notre monde qui est en jeu. Si nous interrompons cette ligne de vie, aucune autre ne suivra."

Sommet UE-Pakistan

04/06/2010

Syed Yousaf Raza Gilani, Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso © EU

À l'issue du sommet UE-Pakistan, le président Barroso a souligné que "la réunion d'aujourd'hui a encore une fois montré qu'il est dans notre intérêt commun de mettre en place des relations plus étroites", tout en ajoutant qu'ils "se sont accordés sur un cadre pour renforcer notre dialogue stratégique". Il a également rappelé que l'UE est le plus grand partenaire commercial du Pakistan et qu'elle s'engage à aider le Pakistan à instaurer une économie plus prospère.

Réunion tripartite de haut niveau avec les partenaires sociaux européens

Une croissance qui se construit sur un désert social aura un effet boomerang.

04/06/2010

Les partenaires sociaux européens à la Commission européenne © EU

Le président Barroso a souligné la nécessité d'un dialogue social à tous les niveaux. Il a également insisté sur le besoin de procéder à un assainissement budgétaire et d'engager des réformes structurelles. Il a déclaré: "Ce n'est que si nous souhaitons véritablement remettre de l'ordre dans la maison et si nous faisons de notre mieux pour assurer un avenir durable que nous serons en mesure de restaurer la confiance en notre économie et notre croissance. Les efforts doivent être équitables et équilibrés. Tout le monde doit contribuer et nous ne devons pas oublier les plus faibles de nos sociétés. Une croissance qui se construit sur un désert social aura un effet boomerang."

Lire le discours complet

Visite du Premier ministre hongrois, Viktor Orbán

03/06/2010

Victor Orbán et José Manuel Barroso © EU

Le président Barroso et le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán, ont discuté de la présidence hongroise du Conseil, qui est prévue pour les six premiers mois de 2011, et de la situation économique en Europe et en Hongrie. "La présidence interviendra à un moment déterminant pour mettre en œuvre notre stratégie commune Europe 2020. C'est pour cette raison que je suis particulièrement reconnaissant du soutien que les Hongrois apportent à cette stratégie", a déclaré M. Barroso, tout en ajoutant: "À l'aide de réformes structurelles de grande envergure, la Hongrie peut jeter les bases pour une renaissance économique et une modernisation du pays."

Lire le discours

Réunion avec la présidente de la Lituanie, Dalia Grybauskaite

02/06/2010

Dalia Grybauskaite et José Manuel Barroso © EU

Le président Barroso et la présidente de la Lituanie, Dalia Grybauskaite, ont discuté de la sortie de l'actuelle crise économique, de la stratégie Europe 2020 et de l'intégration de la Lituanie au marché européen de l'énergie. Le président Barroso a exprimé sa confiance que la Lituanie ressortira renforcée de la crise et a ajouté que nous devons nous attaquer aux causes profondes de la crise actuelle : "C'est pour cette raison que nous devons assainir les marchés financiers et mettre en place un programme à long terme qui favorise le changement, c'est ce que nous appelons la stratégie Europe 2020."

Voir la vidéo

Message de condoléances après la fusillade à West Cumbria

02/06/2010

Des agents de police sur le lieu de la fusillade © EU

À la suite de la fusillade à West Cumbria, le président Barroso a envoyé un message de condoléances au Premier ministre britannique, le Très Honorable David Cameron. Il a déclaré être profondément choqué et attristé d'apprendre la terrible fusillade qui s'est déroulée à West Cumbria. "Au nom de la Commission européenne, je tiens à vous adresser, à vous et au peuple britannique, nos plus sincères condoléances. Veuillez exprimer notre sincère compassion aux familles des victimes et aux personnes qui ont été blessées lors de cet effroyable incident."

Read the president's statement

8e sommet des États de la mer Baltique

La vision commune 2020 que nous adoptons comporte les objectifs d'avenir qu'il convient désormais d'atteindre

02/06/2010

José Manuel Barroso et les ministres des États de la mer Baltique au sommet © EU

Dans un discours prononcé lors du sommet des États de la mer Baltique, le président Barroso a souligné que le Conseil des États de la mer Baltique a réussi sa tâche initiale, qui consistait à combler d'anciens fossés. Il a ajouté: "Nous avons besoin d'une vision à long terme capable de consolider nos actions à court terme." Le président Barroso a également présenté sa vision sur les manières d'améliorer la coopération dans la région de la mer Baltique et a insisté sur l'importance de la stratégie pour la région, la dimension septentrionale et les bonnes relations avec l'État voisin, la Russie.

Lire le discours du président

Conférence de presse commune sur la gouvernance d'entreprise

La Commission examine des solutions structurelles, y compris le besoin d'une agence de notation de crédit européenne indépendante

02/06/2010

José Manuel Barroso © EU

Lors d'une conférence de presse commune sur la bonne régulation des agences de notation de crédit et la bonne gouvernance des institutions financières, le président Barroso, aux côtés des commissaires Barnier et Rehn, a présenté des propositions ambitieuses et judicieuses, de même qu'un calendrier. Le président Barroso a souligné: "L'Europe doit et va adopter une approche globale qui permettra à l'UE de se stabiliser, de se consolider et d'enregistrer une croissance dynamique. Et l'Europe doit et va adopter une position ferme et unie lors du sommet du G20 qui se tiendra à Toronto."

En savoir plus

La Commission propose d'améliorer la surveillance des agences de notation de crédit à l'échelon de l'UE

Sommet UE-Russie

Aujourd'hui, nous franchissons une nouvelle étape importante en lançant le partenariat UE-Russie pour la modernisation

01/06/2010

Herman Van Rompuy, Jose Manuel Barroso et Dmitry Medvedev © EU

À l'issue du sommet UE-Russie, le président Barroso a souligné les priorités politiques importantes qui sont au cœur du nouveau partenariat de modernisation. Ce dernier permettra d'éliminer les entraves au commerce, de renforcer notre coopération en ce qui concerne les problèmes énergétiques et climatiques, et de favoriser les contacts humains. Le président Barroso a également mis l'accent sur le fait que l'UE et la Russie coopéreront de manière encore plus étroite pendant la période préparatoire du sommet du G20, qui se tiendra à la fin du mois de juin afin de favoriser la reprise mondiale et de reconfigurer la gouvernance économique.

Communiqué de presse – L’UE et la Russie lancent un nouveau partenariat pour la modernisation

Lire le discours du président

Réunion avec le Premier ministre lituanien, Andrius Kubilus

01/06/2010

Andrius Kubilius et José Manuel Barroso © EU

Le président Barroso et le Premier ministre lituanien, Andrius Kubilius, ont discuté de l'interdépendance de l'économie mondiale, des stratégies de sortie de la crise, de la sécurité énergétique et d'un marché de l'énergie intégré au sein de la région de la mer Baltique. Le président Barroso a déclaré: "La Commission européenne et moi-même soutenons fortement ce plan d'interconnexion du marché de l'énergie dans la région baltique où la Lituanie est à l'origine de nombreuses activités. Nous souhaitons aider cette région à atteindre ses objectifs en termes de sécurité énergétique. Et nous sommes d'avis que ce secteur recèle beaucoup de potentiel."

Message de condoléances à la suite de la tempête Agatha

01/06/2010

Un enfant qui quitte un magasin endommagé par la tempête © Reporters

Après la tempête tropicale Agatha, le président Barroso a envoyé un message de condoléances aux présidents d'El Salvador, du Honduras et du Guatemala. Au nom de la Commission européenne, il a adressé ses sincères condoléances aux familles de tous ceux qui sont affectés par la tempête et a exprimé la solidarité de la Commission européenne avec les familles des victimes. Le président Barroso a également insisté sur la décision de la Commission d'octroyer à ces pays une aide humanitaire de 3 millions d'euros afin de remédier aux conséquences de la tempête.

La Commission alloue 3 millions d'euros d'aide humanitaire