Chemin de navigation

Air

Ces dernières décennies, l'Europe a fait des progrès considérables pour purifier l'air que nous respirons. Toutefois, la pollution atmosphérique demeure un problème grave, qui continue de nuire à notre santé et à l'environnement

Pour lutter davantage contre ce phénomène, la Commission a proposé, en septembre 2005, une nouvelle stratégie européenne sur la pollution atmosphérique, qui contribue à améliorer de manière significative la qualité de l'air en Europe. Cette stratégie contient une feuille de route jusqu'en 2020 et vise à simplifier la législation en matière de pollution atmosphérique afin de faciliter sa mise en œuvre. Elle permettra de réduire notablement le nombre annuel de décès prématurés dus à des maladies liées à la pollution atmosphérique et de limiter la dégradation des forêts et d'autres écosystèmes par les polluants atmosphériques. On estime que les bienfaits de cette stratégie sur la santé seront au moins cinq fois supérieurs aux coûts occasionnés par sa mise en œuvre.

Dans ce cadre, la Commission a proposé de nouvelles limites pour les poussières fines présentes dans l'air que nous respirons. En outre, des limites plus strictes ont été adoptées pour les émissions de particules de suie qui sont produites par les voitures et les camionnettes et qui peuvent pénétrer profondément dans les poumons. De nouvelles propositions législatives sont prévues dans ce domaine.

Qualité de l'air – Site web de l'UE sur l'environnement