Chemin de navigation

Écotechnologies et éco-innovation

Les stratégies de l'UE pour la croissance, l'emploi et le développement durable cherchent à promouvoir la croissance économique tout en garantissant un niveau élevé de protection environnementale. L'innovation joue un rôle central dans ce processus. La politique de l'UE en matière d'innovation vise à favoriser la transition vers une économie de la connaissance économe en ressources.

Ces stratégies ont conduit à la création, en 2004, d'un Plan d’action en faveur des écotechnologies. Ce plan vise à stimuler l'éco-innovation et l'adoption à grande échelle des écotechnologies, afin de mieux protéger l'environnement et de contribuer à la compétitivité et à la croissance. Les priorités de ce plan sont l'accès des innovations au marché, l'amélioration des conditions du marché et la promotion des investissements responsables dans les écotechnologies au sein des pays en développement.

L'éco-innovation contribue de façon significative aux efforts déployés pour renforcer la compétitivité et créer de nouveaux emplois en Europe. Les éco-industries européennes comprennent des secteurs tels que les technologies respectueuses de l'environnement, le contrôle de la pollution de l'air, la gestion des eaux usées et le recyclage. Elles affichent déjà un chiffre d'affaire global d'environ 320 milliards d'euros (soit environ 2,5 % du produit intérieur brut de l'Europe), emploient quelque 3,4 millions de personnes (soit 1,5 % de l'ensemble des emplois dans l'UE) et représentent un tiers du marché mondial.

Quelques exemples significatifs des efforts déployés par la Commission au travers de son plan d'action en faveur des écotechnologies: la Commission s'apprête à proposer la création d'un système européen de vérification des écotechnologies; elle a mis en place un programme-cadre pour l'innovation et la compétitivité, qui apporte un soutien financier aux entreprises éco-innovantes, soit directement, à travers des projets d'expérimentation pilote et de première application commerciale, soit indirectement, en investissant dans ces entreprises via des fonds de capital-investissement.     

Ces actions sont en lien étroit avec d'autres politiques menées par la Commission, comme l'initiative en faveur des marchés pilotes (2007), le plan stratégique européen pour les technologies énergétiques (2007) et le plan en faveur d'une production et d'une consommation durables (2008). La Commission envisage de renforcer encore son action en faveur du développement de l'éco-innovation et réfléchit à un ensemble de mesures supplémentaires à mettre en œuvre.

Plan d’action en faveur des écotechnologies – Site de l'UE sur l'environnement