Chemin de navigation

L’UE promet plus de 27 millions € pour améliorer l’accès de la population du Darfour aux services de base

Le commissaire européen chargé du développement, M. Andris Piebalgs, a déclaré aujourd’hui que 27,5 millions € seraient débloqués pour améliorer l'accès de la population aux services fondamentaux (éducation et santé, notamment) et soutenir la gestion de l’eau et l’agriculture au Darfour, dans l’ouest du Soudan. L’Union européenne a annoncé cet engagement financier lors de la conférence internationale des donateurs en faveur du Darfour organisée à Doha (les 7 et 8 avril).

Cette conférence s’inscrit dans le cadre du document de Doha pour la paix au Darfour, accord signé en juillet 2011 entre le gouvernement soudanais et le Mouvement de libération et de justice pour faire avancer le processus de paix au Darfour.

Le commissaire Piebalgs s’est exprimé en ces termes: «l’UE demeure résolument déterminée à rétablir une paix durable au Darfour. Elle reste toutefois très préoccupée par la lenteur de la mise en œuvre du document de Doha pour la paix au Darfour, par l’insécurité qui grandit dans certaines parties du Darfour et par l’accès restreint à l’aide. Nous espérons que toutes les parties au conflit sauront saisir cette occasion et opteront pour le dialogue politique plutôt que pour la confrontation armée.» Et d’ajouter: «nous invitons le gouvernement soudanais et toutes les parties concernées à poursuivre leurs efforts pour améliorer l’environnement dans lequel les professionnels de l’aide humanitaire travaillent et mettre en œuvre le document de Doha pour la paix au Darfour dans son intégralité afin de donner un nouvel élan au développement.»

Pour de plus amples informations : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-13-304_fr.htm

Dernière mise à jour : 17/09/2014 |  Haut de la page