Chemin de navigation

Le commissaire Piebalgs se rend au Kenya pour intensifier le combat de l’UE contre l'insécurité alimentaire dans la région

Bruxelles, le 30 avril 2012 – Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, entamera demain une visite de deux jours au Kenya durant laquelle il abordera les questions liées à l’insécurité alimentaire dans le pays et dans la Corne de l’Afrique, une région souvent la proie de sécheresses à répétition. Le commissaire présentera une initiative de l’UE, appelée SHARE (Supporting Horn of Africa Resilience – Appui à la capacité de résistance de la Corne de l’Afrique), qui aidera les populations de la Corne de l’Afrique à se redresser après la récente sécheresse et à être mieux à même – ainsi que l’économie régionale – de faire face aux crises à venir.

Le commissaire s’est exprimé en ces termes: «Cette initiative vise à briser le cercle vicieux des crises qui frappent la région et à permettre aux populations de mieux affronter les sécheresses futures. Elle montre combien l’UE est déterminée à poursuivre la lutte contre la faim et à éviter les souffrances pour les millions de personnes qui vivent dans les régions vulnérables de la Corne de l’Afrique. L’UE intensifiera ses efforts dans les domaines de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, en veillant à ce que tous les maillons de la chaîne, depuis la production jusqu’à la vente, soient pris en charge au niveau régional

Parmi les autres sujets de discussion qui seront abordés par M. Piebalgs lors de son séjour au Kenya figureront le processus de réforme en cours et les élections à venir. Il rencontrera le président Mwai Kibaki et le Premier ministre Raila Odinga, ainsi que le ministre des finances, Robinson Githae, et le ministre pour le développement du nord du Kenya et d’autres terres arides, Mohammed Elmi.

Avant son départ, M. Piebalgs a déclaré: «Je félicite le gouvernement kenyan pour les progrès réalisés ces dernières années dans la réalisation de son programme de réformes. Celles-ci doivent se poursuivre, notamment dans la perspective des prochaines élections. Seules des élections pacifiques, libres et impartiales peuvent garantir la poursuite du processus de développement du pays et une plus grande stabilité dans cette région si fragile qu’est la Corne de l’Afrique.

Lors de son voyage, M. Piebalgs abordera également la question de la sécurité dans la Corne de l’Afrique. Il visitera aussi plusieurs projets financés par l’UE (comme un hôpital et des projets liés à la santé maternelle et à la gestion des sécheresses) dans le nord-ouest du pays, une région durement frappée par la récente sécheresse et où l’UE œuvre déjà en faveur de la résistance aux crises et de la sécurité alimentaire.

Dernière mise à jour : 22/08/2014 |  Haut de la page