This site has been archived on 19/11/14
19/11/14

Chemin de navigation

La Commission européenne révise le montant de l'aide destinée à la Guinée

Après avoir assoupli les conditions d'une reprise totale de la coopération entre l'Union européenne et la Guinée (décision du Conseil de l'Union européenne du 18 juillet 2011), la Commission européenne adopte le montant de l'aide destiné à la Guinée. Le nouveau montant des fonds alloués à la Guinée sur le 10ème Fonds européen de développement (FED) est de 165,9 millions d'euros. Ces fonds seront rendus disponibles après la tenue d'élections législatives libres et transparentes et serviront à financer des programmes de développement et de consolidation de la démocratie.

Relations UE-Guinée

La coopération entre l'Union européenne et la Guinée avait été suspendue partiellement en réaction au coup d'état militaire du 23 décembre 2008. Suite aux progrès réalisés par la Guinée en matière de démocratisation et de retour à l'ordre constitutionnel, notamment grâce au bon déroulement des élections présidentielles en 2010 et à l'installation d'un gouvernement civil, le Conseil de l'Union européenne a décidé le 18 juillet 2011 d'assouplir les conditions de la reprise de la coopération  avec la Guinée au titre du 10ème FED. Une partie des fonds destinés à la Guinée peut ainsi être mobilisée pour des projets en appui aux services sociaux de base une fois que les autorités guinéennes auront adopté un calendrier pour la tenue des élections législatives. Le restant des fonds sera rendu disponible après la tenue des élections libres et transparentes.


Coopération au développement

La Commission européenne a adopté aujourd'hui le montant de l'enveloppe financière destinée à la coopération au développement programmée avec la Guinée qui couvre la période allant jusqu'à fin 2013. 165,9 millions d'euros pourront donc être utilisés pour des programmes de développement et de consolidation de la démocratie en Guinée. Cette révision du montant des fonds alloués à la Guinée intervient à cause de la suspension de la coopération au titre du 10ème FED suite au coup d'état de 2008. L'enveloppe initiale adoptée par la Commission européenne en 2008 pour la Guinée (237 millions d'euros) et couvrant la période 2008-2013 a été ainsi réduite en prenant en compte la période de suspension de la coopération et la volonté d'accompagner le pays dans cette phase cruciale de consolidation de la démocratie et de l'Etat de droit. 

Ce montant d'aide programmée s'ajoute aux fonds d'urgence déjà débloqués. En dérogation à la suspension partielle de la coopération et comme appui à la sortie de crise et à la transition, la Guinée a en effet déjà bénéficié d'une enveloppe financière de 21 millions d'euros, qui a été réalimentée en juillet 2010 de 40 millions d'euros disponibles pour des actions d'urgence. Ce dernier financement est destiné à des actions dans des domaines prioritaires comme la défense des droits de l'homme, la justice, la réforme du secteur de la sécurité, des finances publiques et la création d'emplois. 


Pour plus d'information:


Site web de la Commission européenne, Direction Générale Développement et Coopération EuropeAid
http://ec.europa.eu/europeaid/index_en.htm

Site web de la Délégation de l'Union Européenne en Guinée
http://eeas.europa.eu/delegations/guinea/index_fr.htm

Site web du Commissaire européen, Andris Piebalgs:
http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_en.htm 

Site web de la  Haute Représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton:
http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/ashton/index_en.htm


Contact:

Catherine Ray, Spokesperson pour le Commissaire Piebalgs: +32 2 296 99 21 or +32 498 96 99 21 – catherine.ray@ec.europa.eu
Wojtek Talko, Press Officer: +32 2 297 85 51 or +32 498 97 85 51 – wojtek.talko@ec.europa.eu

 

Dernière mise à jour : 27/12/2014 |  Haut de la page