Chemin de navigation

Andris Piebalgs au Lesotho avant les prochaines élections

Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, sera au Lesotho le 12 septembre prochain pour une visite de deux jours. Cette visite survient alors que le Lesotho prépare ses prochaines élections locales et législatives, tout en faisant face aux conséquences d'une grave crise budgétaire.

M. Piebalgs annoncera également l'octroi d'une aide globale de 15 millions € qui permettra au Lesotho d'améliorer l'accès de sa population à l'eau salubre et aux services d'assainissement et de poursuivre son programme de développement.

Au cours de sa visite, le commissaire rencontrera le Premier ministre du Lesotho, Pakalitha Mosisili, ainsi que plusieurs membres de son gouvernement, les dirigeants de divers organismes gouvernementaux et des représentants du monde diplomatique.

À la veille de son départ, Andris Piebalgs a fait la déclaration suivante: «Le Lesotho entre dans une période cruciale, avec la tenue de deux élections au cours des six prochains mois. Le déroulement d'élections libres et équitables est la meilleure garantie offerte aux Basotho que le développement du pays sera durable et inclusif. Je plaiderai pour un approfondissement des relations entre l'UE et le Lesotho, qui seront renforcées au niveau politique par un dialogue politique régulier et ouvert sur la coopération, la gouvernance, les relations commerciales et d'autres questions d'intérêt commun.»

Cette visite témoigne de la force du partenariat entre le Royaume du Lesotho et l'Union européenne. Les discussions avec les représentants du Lesotho porteront sur la coopération en cours, les relations politiques et la bonne gouvernance.

La visite d'Andris Piebalgs confirme également la détermination de l'UE à aider le Lesotho à réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement, à atténuer les conséquences sociales de la crise liée au Sida et à surmonter la crise budgétaire actuelle. Dans ce contexte, le commissaire ira voir deux projets financés par l'UE:

  • l'usinepilote de traitement des eaux usées de Maseru, qu'il visiteraavec Tamsyn Barton, directeur général de la BEI: ce projet offre un meilleur système d'assainissement à plus de 100 000 personnes dans la capitale Maseru et constitue un exemple réussi de montage mêlant des subventions de l'UE et un prêt de la BEI 
  • l'Alliance du secteur de l'habillement du Lesotho contre le Sida (ALAFA), qui soutient la lutte contre le virus du Sida chez les travailleurs du secteur textile. Déjà, près de 40 000 personnes sont concernées. (pour de plus amples informations, voir le MEMO/11/586 sur les deux projets).

 

L'aide de l'UE en faveur du Lesotho

Sur la période 2007-2013, le Lesotho aura reçu des aides bilatérales de l'UE au titre du Fonds européen de développement (FED) pour un montant total de 139,3 millions €. Une grande part de l'aide de l'Union européenne est consacrée à la stratégie nationale du Lesotho pour le développement et à sa stratégie pour le secteur de l'eau et de l'assainissement. L'UE apporte également son soutien à des instances du secteur judiciaire, au processus de décentralisation et à des acteurs non étatiques. Elle poursuit aussi, conjointement avec l'UNICEF, un programme consistant à fournir des subventions en espèces et des aides sociales à des orphelins et à des enfants vulnérables pour atténuer les conséquences de la crise du Sida, qui sape les efforts de développement déployés par le Lesotho. L'annonce d'Andris Piebalgs portera sur l'octroi d'une aide de 15 millions € au titre du 10e FED.

Pour de plus amples informations:

MEMO/11/586

Dernière mise à jour : 19/04/2014 |  Haut de la page