Chemin de navigation

La Commission salue l'ouverture des consultations avec la Guinée-Bissau suite à l'échec du respect des principes démocratiques

Aujourd'hui, la Commission salue la décision du Conseil d'ouvrir des consultations avec la Guinée-Bissau, suivant la proposition de la Commission du 20 décembre 2010.  Cette initiative est basée sur l'article 96 de l'accord de Cotonou et reflète les inquiétudes à propos de la situation en Guinée-Bissau en termes de respect des principes démocratiques et d'autorité de la loi. Cette décision indique également la volonté de mettre en place une stratégie pour mettre fin à la crise ensemble avec les parties concernées. Au préalable, une partie de la coopération de l'UE sera suspendue.

Dernière mise à jour : 16/09/2014 |  Haut de la page