Sécurité énergétique: la Commission propose une stratégie globale pour renforcer la sécurité de l'approvisionnement

28/05/2014

En réponse à la situation géopolitique actuelle et à la dépendance de l'UE vis-à-vis des importations, la Commission européenne préconise une nouvelle stratégie européenne pour la sécurité énergétique principalement axée sur la diversification des sources d'approvisionnement extérieures en énergie, la modernisation de l'infrastructure énergétique, l'achèvement du marché intérieur de l'énergie de l'UE et les économies d'énergie. La stratégie met aussi en lumière la nécessité de coordonner les décisions prises dans le cadre des politiques de l'énergie nationales et l'importance de parler d'une seule voix lors des négociations avec les partenaires extérieurs. Elle s'appuie sur les progrès déjà enregistrés depuis la crise du gaz de 2009. Les propositions de la Commission, y compris en ce qui concerne les mesures visant à assurer la continuité de l'approvisionnement pour l'hiver prochain, seront examinées par les chefs d'État et de gouvernement lors du Conseil européen des 26 et 27 juin.

Le Commissaire Günther Oettinger a déclaré: "Nous souhaitons des partenariats forts et stables avec les grands fournisseurs, mais nous devons aussi nous préserver du chantage politique et commercial. L'UE et ses États membres ont fort à faire: nous devons, ensemble, renforcer notre solidarité avec les États membres les plus vulnérables. Il nous faut en outre achever le marché intérieur de l'énergie, améliorer l'infrastructure, être plus rationnels dans l'utilisation des ressources énergétiques et mieux exploiter celles dont nous disposons. Enfin, nous devons accélérer la diversification des fournisseurs d'énergie extérieurs, notamment pour le gaz. Nous n'avancerons qu’en appliquant des mesures concrètes."

 

Press release [IP/14/606]

Plus sur le site Energy English (en)