Actualités

22/01/2014

Présentation du cadre pour les politiques en matière de climat et d'énergie à l'horizon 2030, le 22 Janvier, Bruxelles

Aujourd'hui, la Commission a fixé des ambitions renouvelées en matière de climat et d'énergie. Le nouveau cadre politique, adopté aujourd'hui,  comprend un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre à hauteur de 40% et un  objectif contraignant pour l'ensemble de l'Union concernant la part des énergies renouvelables, qui est portée à au moins 27% d'ici 2030. Un nouvel objectif en matière d'efficacité énergétique sera examiné lors de la révision de la directive relative à l'efficacité énergétique plus tard cette année.

La Commission propose un ensemble d'indicateurs clés afin de s'assurer un système énergétique compétitif et sûr. Un nouveau système de gouvernance contribuera à la définition d'objectifs nationaux pour les États membres en particulier en ce qui concerne les émissions de gaz à effet de serre, les énergies renouvelables, les économies d'énergie et la sécurité énergétique. En plus de fixer de nouveaux objectifs climatiques et énergétiques, le paquet proposé aujourd'hui comprend également une proposition visant à réformer le système d'échange d'émissions de l'UE et une recommandation en matière de gaz de schiste. Le paquet s'accompagne également d'un rapport relatif aux prix et coûts énergétiques.

17/01/2014

Conseil permanent de partenariat UE-Russie, 17 Janvier, Moscou

Le 17 Janvier 2014, je me suis entretenu avec le ministre russe de l'énergie M. Alexander Novak dans le cadre du Conseil permanent de partenariat UE-Russie (CPP) en matière d'énergie à Moscou. Nous avons discuté de sujets clés pour les relations énergétiques UE-Russie, tels que l'impact des réformes législatives sur nos pays et l'importance de continuer à progresser en vue de renforcer la base juridique de nos relations énergétiques. J'ai également encouragé la réforme axée sur le marché dans le secteur russe de l'énergie et la mise en place de conditions favorables aux investissements des entreprises énergétiques de l'UE. Le Conseil permanent de partenariat a été établi dans le cadre du dialogue sur l'énergie UE-Russie après le Sommet UE-Russie de 2003. Il vise à promouvoir les relations en matière d'énergie en définissant les orientations politiques sur les questions énergétiques clés d'intérêt commun.

07/01/2014

Présentation des priorités en matière d'énergie par la présidence grecque du Conseil, 7 Janvier, Bruxelles

Lors du groupe de travail énergie du 7 Janvier, la présidence grecque du Conseil a présenté ses priorités : la définition d'un cadre 2030 pour l'énergie et le climat, la compétitivité et la sécurité d'approvisionnement. La présidence a l'intention d'adopter des conclusions du Conseil sur les sujets suivants : ( 1 ) les prix de l'énergie, la protection des consommateurs vulnérables et la compétitivité et également sur ( 2 ) la valeur des cadres multilatéraux dans les relations internationales dans le domaine de l'énergie (principalement Communauté de l'énergie, mais aussi de l'UpM, IRENA, la Charte de l'énergie et sa révision). Le Conseil informel des 15 et 16 mai sera consacré à la sécurité énergétique (corridor sud et de la méditerranée orientale) et aux instruments de financement pour les projets d'intérêt commun et en matière d'efficacité énergétique. Le Conseil européen des 20 et 21 mars devrait donner des indications sur le cadre 2030 suite aux propositions de la Commission. La présidence grecque envisage de tenir un débat d'orientation au Conseil Energie du 4 mars et du Conseil Environnement du 3 mars. Le Conseil Energie de juin devrait faire un suivi de l'avancée des discussions au Conseil européen de mars