Conseil énergie

03/12/2012

Le 3 Décembre 2012 se tenait le Conseil énergie sous Présidence Chypriote. Les sujets suivants étaient à l'ordre du jour : état des lieux de la proposition de  la Commission relative à la sécurisation des activités de prospection, d'exploration et de production pétrolières et gazières en mer, échange de vues et suivi du Conseil européen dans le domaine de l'énergie, orientations pour les infrastructures énergétiques transeuropéennes et  relations internationales.

Le Commissaire européen en charge de l'Energie Günther Oettinger y a représenté la Commission européenne. Il a présenté la communication relative au Marché intérieur de l'énergie. Cette Communication a été bien accueillie par les États membres. Il a souligné l'importance d'un marché intérieur de l'énergie pleinement intégré en vue des investissements énergétiques majeurs dont l'Europe a besoin au cours des dix prochaines années. Il a expliqué que les marchés ouverts et concurrentiels se sont révélés être bien plus efficaces que n'importe quel autre modèle économique pour favoriser l'innovation et l'allocation efficace des ressources et encourager les investissements et développements technologiques. Il a également ajouté que le marché intérieur de l'énergie commence, lentement mais sûrement, à porter ses fruits, par exemple en maintenant les prix des matières premières énergétiques sous contrôle. Ainsi, les prix de gros de l'électricité ont augmenté moins rapidement que les prix des sources d'énergie primaires comme le pétrole, le gaz ou le charbon. Par ailleurs, un choix plus large entre les fournisseurs de gaz et d'électricité est aujourd'hui offert aux consommateurs.

Les États membres ont également adopté des Conclusions en matière d'énergie renouvelable .