Parler d’une seule voix, pour mieux défendre nos intérêts énergétiques à l'étranger

07/09/2011

Günther Oettinger a déclaré: "La politique énergétique de l’UE a connu de réelles avancées ces dernières années. Pour assurer la sécurité de ses approvisionnements énergétiques et encourager les partenariats internationaux dans le domaine de l’énergie, l’Union doit désormais porter sur la scène internationale les progrès enregistrés sur son vaste marché intérieur de l’énergie. À cette fin, la Commission présente aujourd'hui une stratégie cohérente concernant les relations énergétiques avec les pays tiers, qui passe par une meilleure coordination interne afin de permettre à l’Union et à ses États membres d’agir de concert et de s’exprimer d’une seule voix."

Dans un contexte d’évolution constante des marchés mondiaux de l’énergie, il importe que l’Union, pour garantir sa sécurité énergétique, coordonne ses efforts sur le plan intérieur et affiche une position ferme et assurée vis-à-vis de l’extérieur. La Commission a adopté aujourd’hui une communication portant sur la sécurité de l’approvisionnement énergétique et la coopération internationale, qui définit pour la première fois une stratégie globale concernant les relations extérieures de l’Union dans le domaine de l’énergie. L’approche présentée par la Commission met particulièrement l’accent sur la nécessité d’améliorer la coordination entre les États membres lorsqu’il s’agit d’établir et de mettre en œuvre des priorités claires pour la politique extérieure de l’UE en matière d’énergie.

Communiqué de presse [IP/11/1005, 07/09/2011]

Regarder la conférence de presse

En savoir plus...