Les premiers mécanismes de durabilité pour les biocarburants à l'échelon de l'UE sont approuvés

19/07/2011

Günther Oettinger, a déclaré: «Nous devons nous assurer que la totalité de la production de biocarburants et de la chaîne d'approvisionnement correspondante sont durables. C'est pourquoi nous avons fixé les normes de durabilité les plus exigeantes du monde. Les mécanismes reconnus aujourd'hui à l'échelon de l'UE constituent un bon exemple d'un système fiable et transparent qui assure le respect de ces normes strictes."

Les biocarburants peuvent représenter une solution respectueuse de l'environnement pour remplacer les carburants fossiles . Nous devons cependant nous assurer que les forêts tropicales et les tourbières riches en carbone ne deviennent pas des plantations de palmiers à huile et de cannes à sucre. Nous devons également garantir que les biocarburants permettent, par rapport aux carburants fossiles, des économies réelles d'émissions de gaz à effet de serre. À cette fin, la durabilité des biocarburants doit être contrôlée, soit par les États membres, soit dans le cadre de mécanismes volontaires soumis à l'approbation de la Commission européenne. Aujourd'hui, la Commission a reconnu sept de ces mécanismes volontaires: ISCC, Bonsucro EU, RTRS EU RED, RSB EU RED, 2BSvs, RSBA et Greenergy. Cet agrément s'applique directement dans les 27 États membres de l'UE.

Communiqué de presse [IP/11/901, 19/07/2011]

Questions et réponses [MEMO/11/522, 19/07/2011]

Regarder la conférence de presse

En savoir plus...