Marchés de gros de l'énergie: la Commission propose un règlement visant à prévenir les abus de marché

08/12/2010

Günther Oettinger a déclaré: «Nos marchés de l'énergie sont interdépendants. Les abus de marché qui se produisent dans un État membre affectent souvent les prix dans un autre État membre. Il est indispensable de mettre en œuvre, à l'échelle de l'Union, des règles exhaustives qui donnent aux citoyens l'assurance que les prix sont fixés de manière équitable et qu'ils peuvent profiter de tous les avantages du marché intérieur de l'énergie.»

La coopération régionale transfrontalière dans le domaine de l'énergie fait diminuer les prix, accroît la sécurité d'approvisionnement et constitue un élément décisif pour la réalisation d'un marché européen unique et compétitif de l'énergie. La Commission européenne a exposé aujourd'hui ses idées sur la manière de renforcer cette coopération régionale. Dans sa communication intitulée «Rôle futur des initiatives régionales», publiée aujourd'hui, elle recense de nouvelles tâches incombant aux initiatives régionales, comme le développement d'infrastructures transfrontalières et la mise en œuvre du troisième paquet sur l'énergie, y compris des codes de réseau. Elle propose également une nouvelle structure de gouvernance des initiatives régionales existantes et une adaptation de leur portée géographique pour que la coopération régionale soit plus efficace. Les régulateurs, les gestionnaires de réseaux de transport et les autres parties concernées sont invités à exprimer leur avis sur ces idées d'ici le 15 février 2011.

Communiqué de presse [IP/10/1676, 08/12/2010]

Questions et réponses [MEMO/10/655, 08/12/2010]

En savoir plus