Chemin de navigation

1

Déclaration

Déclaration de Connie Hedegaard, commissaire européenne chargée de l'action pour le climat, à propos de l’accord politique relatif à la politique agricole commune

Champ à Hamois (Belgique) © CC BY-SA Luc Viatour / www.Lucnix.be

«Cet accord établit un nouveau principe concernant les subventions agricoles de l’UE, d'une part, et l’environnement et le changement climatique, d'autre part: le donnant-donnant. En contrepartie des paiements, les agriculteurs doivent agir en faveur de l'environnement et du climat, contribuant ainsi à la société et au bien commun. Faute de quoi, ils perdront 30 % de ce soutien financier. Il est clair que les fonds publics doivent financer des biens tout autant publics. La nouvelle politique agricole commune est à présent mieux équipée pour relever le défi du changement climatique. Bien que le Parlement et le Conseil aient dilué les mesures proposées par la Commission, avec cette réforme, la plupart des agriculteurs européens devront maintenant faire des efforts supplémentaires pour percevoir l'aide financière "verte", qui représente 30 % du paiement direct. En outre, 30 % du budget consacré au développement rural est réservé à des mesures de soutien à l'innovation dans le domaine du climat et de l'environnement, au titre du second pilier.»

Dernière mise à jour : 21/03/2014 | Haut de la page