Chemin de navigation

2

Actualité

Connie Hedegaard: «Nous espérons qu'un large éventail de projets à faible intensité de carbone sera opérationnel d'ici à 2018»

Aujourd'hui, la Commission européenne lance le deuxième appel à propositions dans le cadre du programme NER300. Ce vaste programme de financement encourage la démonstration commerciale de techniques de captage et de stockage géologique du CO2 sans danger pour l’environnement, ainsi que de technologies innovantes liées aux énergies renouvelables. Ces technologies représentent un instrument essentiel pour lutter contre le changement climatique et soutenir une croissance et des emplois «verts» dans le secteur de l'énergie.

Connie Hedegaard a déclaré à ce sujet: «En lançant ce deuxième appel à propositions, l'UE continue d'apporter un soutien considérable aux entreprises européennes qui développent les technologies nécessaires pour lutter contre le changement climatique. Le succès impressionnant remporté par le premier appel montre que les entreprises européennes possèdent le savoir-faire et l'ambition nécessaires pour jouer un rôle de premier plan dans la transition vers une économie sobre en carbone. Ce deuxième appel à propositions offre à toutes les entreprises développant des technologies CSC et des technologies innovantes dans le domaine des énergies renouvelables une nouvelle possibilité d'obtenir un soutien financier, y compris à celles qui n'ont pas pu en bénéficier lors du cycle précédent. Nous espérons qu'un large éventail de projets à faible intensité de carbone sera opérationnel d'ici à 2018».

Les États membres disposent de trois mois pour réunir les demandes de financement des entreprises intéressées et les soumettre à la Banque européenne d'investissement.

Pour en savoir plus:

Dernière mise à jour : 21/03/2014 | Haut de la page