Chemin de navigation

2

Actualité

Connie Hedegaard: «Les nouvelles règles en matière de surveillance des émissions aideront l'Europe à élaborer des politiques solides en matière de lutte contre le changement climatique

Connie Hedegaard: «Les nouvelles règles en matière de surveillance des émissions aideront l'Europe à élaborer des politiques solides en matière de lutte contre le changement climatique»

Industrial Stack © iStockphoto

La Commission européenne se félicite de l'approbation aujourd'hui par le Parlement européen de deux nouveaux textes législatifs visant à améliorer les règles de l'Union européenne en matière de surveillance et de déclaration des émissions de gaz à effet de serre, y compris les émissions provenant de la foresterie et de l'agriculture. Ces textes législatifs seront à présent soumis au Conseil pour adoption, avant d'être publiés au Journal officiel et d'entrer en vigueur.

Connie Hedegaard s'est exprimée en ces termes: «Ces nouvelles règles permettront à l'Europe d'élaborer des politiques de lutte contre le changement climatique solides, reposant sur des données probantes, et d'assurer un meilleur suivi des progrès dans la réalisation de nos objectifs en matière de réduction des émissions. Elles améliorent la transparence, la coordination et la qualité des données communiquées, et les émissions provenant de la foresterie et de l'agriculture seront désormais comptabilisées d'une manière harmonisée. Nous espérons que ces nouvelles règles auront également pour effet de donner l'exemple dans le cadre des négociations internationales sur le climat et qu'elles serviront de référence pour la transparence des mesures de lutte contre le changement climatique prises par d'autres pays.»

Le règlement sur le mécanisme de surveillance améliore les règles en vigueur en matière de déclaration des émissions de gaz à effet de serre (GES) afin de répondre aux exigences découlant des actuels et futurs accords internationaux sur le climat ainsi que du paquet sur le climat et l'énergie de 2009.

Le mécanisme de surveillance révisé a pour objectif d'aider l'UE et les États membres à suivre les progrès accomplis dans la réalisation de leurs objectifs en matière d'émissions pour la période 2013-2020 et de faciliter la poursuite du développement des politiques de l'UE dans le domaine du climat.

Le deuxième texte législatif approuvé aujourd'hui établit des règles communes en matière de comptabilisation des émissions de GES et absorptions de carbone présent dans l'atmosphère provenant des activités liées à l'utilisation des terres, au changement d'affectation des terres et à la foresterie (UTCATF). La décision représente une première étape vers la prise en compte dans la politique de l'UE en matière de climat des secteurs de la foresterie et de l'agriculture, qui sont les deux derniers grands secteurs ne disposant pas de règles communes à l'échelle de l'Union sur les émissions de GES.

Connie Hedegaard, membre de la Commission, et Bas Eickhout, membre du Parlement (rapporteur pour le mécanisme pour la surveillance et la déclaration des émissions de GES, gauche) ainsi que Kriton Arsenis, membre du Parlement (rapporteur UTCATF, droite)

Connie Hedegaard, membre de la Commission, et Bas Eickhout, membre du Parlement (rapporteur pour le mécanisme pour la surveillance et la déclaration des émissions de GES, gauche) ainsi que Kriton Arsenis, membre du Parlement (rapporteur UTCATF, droite)

Pour en savoir plus:

Dernière mise à jour : 21/03/2014 | Haut de la page